La paire Mahut-Herbert sauve trois balles de match pour se hisser en finale de Roland-Garros

Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert se sont qualifiés pour la finale du tableau de double à Roland-Garros, aux dépens de Juan Sebastian Cabal et Robert Farah (6-7, 7-6, 6-4). Les Français, vainqueurs du tournoi en 2018, ont sauvé trois balles de match avant de renverser les Colombiens.

Nicolas Mahut & Pierre-Hugues Herbert at Roland-Garros in 2021

C’est un petit miracle qui s’est produit sur le court Simonne-Mathieu jeudi. Menés 7-6, 5-3 par Juan Sebastian Cabal et Robert Farah en demi-finale du tableau de doubles de Roland-Garros, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont écarté trois balles de match avant de renverser la paire colombienne, tête de série N°2 du tournoi. Les Français se sont finalement imposés en trois manches, pour près de trois heures de jeu (6-7, 7-6, 6-4), et se sont qualifiés pour la finale. Ils y affronteront les Kazakhs Alexander Bublik et Andrey Golubev, vainqueurs des Espagnols Pablo Andujar et Pedro Martinez plus tôt dans la journée (1-6, 6-4, 6-4).

Pendant la majeure partie du match, Mahut et Herbert ont semblé un léger ton en-dessous de leurs adversaires du jour. Peu de premières balles (moins de 50% sur le match) et des imprécisions dans le jeu ont laissé l’initiative aux Colombiens. Après un tie-break du premier parfaitement maîtrisé (7-2), Cabal et Farah ont continué de mettre une pression constante sur les jeux de service adverses tout en étant en contrôle sur les leurs, en dehors de deux balles de break à écarter en tout début de deuxième set.

La revanche de Mahut-Herbert sur Cabal-Farah

Ce sont eux qui ont breaké les premiers et ils se sont retrouvés à 5-3, 15-40 sur le service d’Herbert. Les Français ont alors serré le jeu, avec notamment un grand Mahut, pour sauver ces deux balles de match, puis une troisième. Revenus à 5-4 et portés par un public bouillant, les Bleus ont débreaké dans la foulée et ont mis un énorme coup derrière la tête à leurs adversaires, à leur tour battus 7-2 dans le jeu décisif qui s’en est suivi. Mahut et Herbert ont alors déroulé dans le troisième set, avec le premier toujours dans la zone, pour valider leur billet pour la finale.

Nicolas Mahut & Pierre-Hugues Herbert at Roland-Garros in 2021
Nicolas Mahut & Pierre-Hugues Herbert at Roland-Garros in 2021 © Federico Pestellini / Panoramic

Ils disputeront leur septième finale commune en Grand Chelem, la deuxième à Roland-Garros, après leur titre en 2018. C’est aussi pour eux un succès de revanche contre Cabal et Farah, qui les avaient battus en finale de Wimbledon en 2019. Pour Bublik et Golubev, qui ont peu de vécu commun, ce sera en revanche une toute première finale de Grand Chelem. D’où le fait que la paire française, tête de série numéro 6 du tournoi, partira grande favorite samedi sur le court Philippe-Chatrier.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *