Roland-Garros 2020 à huis clos ? La FFT y pense

Roland-Garros se déroulera peut-être à huis clos entre septembre et octobre 2020, affirme le président de la FFT Bernard Giudicelli au Journal du dimanche.

Ken Rosewall, Dominic Thiem, Rafael Nadal, Bernard Giudicelli, Roland-Garros 2019

C’est la première fois que la FFT l’envisage publiquement : Roland-Garros 2020 pourrait se disputer à huis clos, c’est-à-dire sans public, à cause de la crise du coronavirus.

« On n’écarte aucune option, affirme le président de la FFT Bernard Giudicelli au Journal du dimanche, le 11 mai. Ce serait se perdre en conjectures d’en privilégier une tant le manque de visibilité est réel. Organiser Roland-Garros à huis clos permettrait de faire tourner une partie du modèle économique, les droits télés et le partenariat. Ce n’est pas à négliger ».

Le président de la FFT, organisatrice de Roland-Garros, ne confirme pas la date de début du tournoi. Officiellement, elle est aujourd’hui le 20 septembre. Il ne nie pas que la date du 27 septembre est envisagée. « Ça ne change pas grand-chose », élude Bernard Giuducelli.

Dans le même entretien, l’élu corse assume totalement la décision unilatérale prise par la FFT de déplacer Roland-Garros de quatre mois, sans concertation avec les autres instances du tennis international, provoquant notamment l’annulation de la Laver Cup.

« Cette décision, on l’a prise en conscience et en responsabilité. Et j’ai même envie de dire en bon père de famille. Le tournoi est le moteur du tennis en France, c’est lui qui nourrit les acteurs de notre écosystème. Alors dans ces moments-là, on pense d’abord à eux, à les protéger ».

La prise de parole de Bernard Giudicelli sur Roland-Garros 2020 intervient dix jours après que la ministre des Sports Roxana Maracineanu a affirmé que le Tour de France et Roland-Garros auraient lieu devant du public ou pas du tout. Le sport en compétition reste interdit en France jusqu’en septembre.

Jeudi, la décision de la FFT de rembourser tous les billets achetés pour Roland-Garros 2020 avait rendu plausible un tournoi sans public, ou avec des tribunes clairsemées.

Wimbledon (29 juin -12 juillet) a été annulé par ses organisateurs. L’US Open est maintenu aux dates prévues (31 août au 13 septembre). Les circuits masculins et féminins du tennis mondial sont suspendus jusqu’au 13 juillet à cause de la crise du coronavirus.

Malgré le pessimisme ambiant dans le milieu du tennis, le directeur de l’ATP Andrea Gaudenzi a indiqué samedi qu’il n’excluait rien et avait l’intention de prendre des décisions six à huit semaines en amont des tournois.

Roland-Garros avec le nouveau toit du court Philippe-Chatrier, qui doit être inauguré en 2020
Roland-Garros avec le nouveau toit du court Philippe-Chatrier, qui doit être inauguré en 2020
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *