Pliskova passe dans la douleur, Brady déjà éliminée : Revivez la journée dames

C’est la fin du premier tour à Roland-Garros, ce mardi. Chez les dames, Karolina Pliskova et Elena Rybakina ont franchi le premier tour, au contraire de Jennifer Brady. Pauline Parmentier a quant à elle mis un point final à sa carrière.

Pliskova Roland Garros 2020

Voir ici le tableau dames et l’ensemble des résultats à Roland-Garros

Elles ont passé le premier tour

  • Pliskova souffre mais passe : Une entrée en matière délicate pour Karolina Pliskova. La Tchèque a dû batailler pendant 2h15 pour dominer la surprenante Mayar Sherif, première Egyptienne dans un tableau final de Grand Chelem. Longtemps malmenée par le kick au service et le punch de la 172e mondiale, la tête de série 2, qui avait abandonné en finale à Rome, s’est bien repris pour s’imposer 6-7 (9), 6-2, 6-4. Elle jouera face à la lauréate de Roland-Garros 2017, Jelena Ostapenko (43e), tombeuse (6-2, 6-1) de Madison Brengle.

  • Rybakina facile : La Kazhake a éprouvé moins de difficultés pour franchir le premier tour. La 18e mondiale s’est tranquillement imposée (6-0, 6-3) contre la Roumaine Sorana Cirstea (83e, ex-21e) en seulement 1h05 de jeu. Elle s’est montrée particulièrement efficace sur les balles de break, avec 5 mises en jeu chipées sur 7 occasions. Prochaine adversaire : la Française Fiona Ferro (49e) ou la Britannique Heather Watson (56e).
  • Kenin dans la douleur : Un peu dans le dur depuis son sacre à l’Open d’Australie début février, Sofia Kenin a eu bien du mal à se défaire de Lioudmila Samsonova ce mardi. La tête de série numéro 4 a été poussée à la manche décisive mais a fini par s’en sortir face à la Russe, qui a commis onze doubles-fautes (6-4, 3-6, 6-3).

  • Stephens sans trembler : Elle aussi peu à son avantage ces derniers mois, Sloane Stephens n’a pas vraiment le suspense s’immiscer au cours de son duel face à Vitalia Diatchenko. Clairement au-dessus de son adversaire, l’Américaine a plié l’affaire en à peine plus d’une heure de jeu (6-2, 6-2).
  • Martic non sans mal : Entrée en lice poussive mais victorieuse pour Petra Martic, qui est venue à bout de la Japonaise Misaki Doi en deux sets (7-6, 7-5). La Croate a désormais rendez-vous avec Veronika Kudermetova.

  • Sabalenka expéditive : Quatre jeux. C’est tout ce qu’Aryna Sabalenka a laissé traîner en cours de route ce mardi, contre une Jessica Pegula impuissante (6-3, 6-1).

Les surprises

  • Brady vaincue par une Danoise de 17 ans : Après sa demi-finale à l’US Open, Jennifer Brady faisait partie des joueuses à suivre durant ce Roland-Garros. Mais l’Américaine, tête de série 21, n’est pas parvenue à franchir le premier tour. La faute à une Danoise de 17 ans, issue des qualifications : Clara Tauson, 188e mondiale. La pensionnaire de la Justine Hénin Academy s’impose en trois sets (6-4, 3-6, 9-7) et 2h45 de jeu et remporte sa première victoire en Grand Chelem. Danielle Rose Collins, demi-finaliste de l’Open d’Australie cette année, l’attend au deuxième tour.
  • Vekic prend déjà la porte : Elle avait beau ne pas faire partie des principales prétendantes au titre, Donna Vekic pouvait légitimement espérer aller plus loin que le seul premier tour. Mais la Croate, tête de série numéro 26, a chuté dès son entrée en lice contre une joueuse issue des qualifications, la Roumaine Irina Bara (6-3, 6-4).

Les Françaises

  • Kristina Mladenovic s’enfonce : Nouvelle désillusion pour Kristina Mladenovic. La numéro 1 française, 44e mondiale, s’est fait éliminer dès le premier tour de Roland-Garros, mardi, par Laura Siegemund (7-5, 6-3). La Nordiste menait 5-1 lorsque l’arbitre n’a pas vu que la balle avait doublé en faveur de Mladenovic. Une grosse erreur d’arbitrage qui coute cher à la Française. Sept balles de set manquées et 30 minutes plus tard, l’Allemande a marqué six jeux de suite pour remporter le set puis de conclure au deuxième. Cette dernière affrontera Julia Goerges ou Alison Riske.

  • Ferro confirme : Victorieuse du premier tournoi post-confinement à Palerme début août, Fiona Ferro avait ensuite fait l’impasse sur la tournée américaine et n’avait plus disputé le moindre match avant de débarquer Porte d’Auteuil. Sans que cela ne lui soit préjudiciable, car la joueuse née en Belgique s’est débarrassée de la Britannique Heather Watson en deux sets (7-6, 6-4). Un défi plus important l’attend au 2e tour, lors duquel elle affrontera Elena Rybakina.
  • Tan trop légère : Face à une Daria Kasatkina retrouvée sur une terre battue qu’elle affectionne, Harmony Tan n’a guère été en mesure de faire illusion. La Tricolore s’est incliné en deux sets secs (6-2, 6-1).
  • Parmentier, l’heure des adieux : Incisive d’emblée, Pauline Parmentier n’a pas tenu la distance face à Veronika Kudermetova (6-2, 6-3). Il s’agissait là du tout dernier match de la carrière de la Poitevine, qui a décidé de ranger sa raquette.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *