Frustré, Diego Schwartzman « ne veut pas être dans la partie de tableau de Nadal » la prochaine fois

Diego Schwartzman a pris un set à Rafael Nadal avant de finalement s’incliner en quatre manches en quart de finale de Roland-Garros. L’Argentin a la sensation qu’il peut aller plus loin à Paris la, prochaine fois, mais pas s’il est dans la partie de tableau de Nadal.

9 juin 2021
Rafael Nadal et Diego Schwartzman, Roland-Garros 2021

Quart de finale en 2018, demi-finale en 2020 et quart de finale en 2021, les résultats de Diego Schwartzman à Roland-Garros sont très bons, sur sa surface préférée, mais il n’a toujours pas atteint la finale du tournoi parisien. La faute à un joueur ? Sans doute oui. Rafael Nadal a été son bourreau sur les trois années citées précédemment. Frustré d’être à chaque fois battu par l’Espagnol, l’Argentin espère ne pas le croiser avant une éventuelle finale la prochaine fois. 

« Je ne veux pas être du même côté du tableau la prochaine fois. Je pense que je joue très bien sur terre battue. J’ai bien joué ici à Paris, mais je perds toujours contre Rafa depuis quelques années, une fois en demi-finale et deux fois en quarts de finale. Je peux jouer contre Djokovic la prochaine fois, mais pas Rafa. Il est difficile à jouer. Je joue des grands matches, c’est toujours serré depuis quelques matches. Mais à la fin, il gagne. La prochaine fois, on verra »

Diego Schwartzman, Roland-Garros 2021 – Panoramic

A la fin c’est toujours Nadal qui gagne

Diego Schwartzman a toujours posé des problèmes à Rafael Nadal à Roland-Garros. Il fait d’ailleurs parti d’un cercle très fermé : le natif de Buenos Aires est le cinquième joueur de l’histoire à remporter plus d’un set face à l’Espagnol à Paris, après Roger Federer, Robin Soderling, John Isner et Novak Djokovic. Mais bousculer n’est pas gagné face à Nadal, et l’Argentin ne le sait que trop bien. 

« Les trois dernières fois que nous avons joué ici sur le Philippe-Chatrier, à deux reprises, nous sommes allés au quatrième set. Et l’année dernière, j’étais très proche de lui en prendre un autre. Mais à la fin, c’est très difficile, j’ai eu des opportunités aujourd’hui au troisième set, j’étais proche, je jouais un peu mieux que lui, mais à la fin, c’est Rafa, et il trouve toujours le moyen de s’en sortir. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *