L’air de Paris ne l’a pas revivifié, Monfils sorti d’entrée

Coup de tonnerre ! Gaël Monfils a été sorti au premier tour de Roland-Garros lundi par le Kazakh Alexander Bublik, 6-4, 7-5, 3-6, 6-3.

Gaël Monfils - Roland-Garros 2020

Voir ici le tableau hommes et les matches en direct.

Roland-Garros 2020 – Premier tour
Bublik bat Monfils (N°8) : 6-4, 7-5, 3-6, 6-3)

  • L’information principale : Alexander Bublik a maté Gaël Monfils en quatre sets pour se qualifier au deuxième tour
  • Vous apprendrez aussi : C’est la deuxième fois en deux ans que le Kazakh atteint ce stade de la compétition
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Vous apprendrez que Monfils n’a jamais réellement eu sa chance

Il lui manquait certainement un élément majeur, à domicile plus qu’ailleurs, en cette année 2020 pour révéler son véritable niveau : le public. D’habitude transcendé par une foule totalement acquise à sa cause à Roland-Garros, Gaël Monfils, tête de série numéro 8, a été pris à la gorge d’entrée par Alexander Bublik avant d’être éliminé ce lundi, en quatre sets (6-4, 7-5, 3-6, 6-3) au premier tour du Majeur parisien.

Auteur de trop nombreuses double-fautes (12 au total), le numéro 1 français a manqué de précision et de tenue dans ses jeux de services. Monfils a même offert la bagatelle de 25 balles de break à son adversaire. Pourtant, le début de match laissait davantage présager un retour à Roland sous de bonnes auspices pour le neuvième joueur mondial. 3-0 d’emblée avant que Bublik ne commence à frapper plus fort et jouer plus vite. Le Kazakh est alors revenu à 3- 3 avant de ne laisser qu’un seul petit jeu au Français dans la première manche.

Bublik s’offre un membre du top 10

On aurait pu croire un temps au retournement de situation dont Monfls est coutumier sur le court Suzanne-Lenglen, au moment où il empochait la troisième manche. Mais l’ancien demi-finaliste semblait à côté de son jeu, sans la face incisive ou les coups magiques qui le caractérisent tant. Après un retour sur terre manqué à Rome, et une sortie dès le premier tour à Hambourg, Gaël Monfils a également failli Porte d’Auteuil.

Pour Bublik en revanche, la performance est plus que notable. Le 49e à l’ATP s’est offert un membre du top 10. En s’appuyant sur une bonne première balle (78 % de points marqués derrière son premier service), le Kazakh de 23 ans, qui n’avait jamais affronté Monfils, l’a contraint à commettre 58 fautes directes. S’il veut se qualifier au troisième tour de Roland-Garros, Bublik devra se défaire de Lorenzo Sonego lors de son prochain match.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *