Un set de perdu, une embrouille avec l’arbitre, mais Federer passe l’obstacle Cilic

Roger Federer s’est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros. Le Suisse a remporté un gros combat face à Marin Cilic (6-2, 2-6, 7-6, 6-2) et s’est même embrouillé avec l’arbitre de la rencontre.

3 juin 2021
Roger Federer, Roland-Garros 2021

Roland-Garros – 2e tour

Federer (N°8) bat Cilic : 6-2, 2-6, 7-6, 6-2

  • L’information principale : Federer s’est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros en dominant Cilic en quatre manches.
  • Vous apprendrez aussi : Le prochain adversaire du Suisse sera l’Allemand Dominik Koepfer.
  • Pourquoi il faut lire cet article : Pour voir que Federer a perdu de son flegme légendaire au cours d’une joute verbale avec l’arbitre dans le deuxième set.

C’était un premier gros test pour Roger Federer ce jeudi, et il l’a passé avec brio. Opposé à Marin Cilic, encore numéro 3 mondial en 2018, le Suisse s’est rassuré sur son jeu et sur sa capacité à tenir le combat pendant près de 2h30. L’ancien numéro un mondial s’est imposé en quatre manches pour décrocher son billet pour le troisième tour de Roland-Garros (6-2, 2-6, 7-6, 6-2).

« Je me suis un peu surpris, je ne pensais pas pouvoir jouer à ce niveau pendant 2h30 face à un joueur comme Marin Cilic, a reconnu Federer juste après la rencontre. C’est très important pour la confiance. Il me reste encore un peu d’énergie ». 

Avec 16 aces, 47 coups gagnants et seulement 27 fautes directes, le Suisse a offert au public parisien une superbe partition, malgré un passage à vide dans la deuxième manche, où il s’est fait breaker à deux reprises, et un troisième set très accroché.

Roger Federer – AI / REUTERS / PANORAMIC

Federer, vexé par un avertissement de l’arbitre, en a perdu son flegme

Alors qu’il était mené 3-1 dans la deuxième manche, Federer s’est fait réprimander par l’arbitre de la rencontre. Celui-ci lui lui a infligé un avertissement pour avoir été trop lent à se mettre en position de retour, alors que Cilic était prêt à servir. Le Suisse a arrêté le jeu pendant quelques minutes, pour échanger avec l’arbitre et notamment lui signifier qu’il aurait préféré instaurer un dialogue au lieu de recevoir un avertissement d’emblée.

Longtemps énervé, Federer s’est « vengé » sur le court en reprenant le contrôle du match par la suite, et en remportant le tie-break du troisième set de manière très autoritaire. Il s’est notamment montré brillant au service dans ce tournant de la rencontre. En face, Cilic a eu beaucoup de mal à retourner le service du Suisse et a commis trop de fautes (44 au total) pour espérer mieux.

Un gaucher pour Federer au prochain tour

Aux commandes de la rencontre, la tête de série N°8 a déroulé dans la quatrième manche. Très en jambes, il n’a pas coincé physiquement à l’inverse de Cilic, qui a complètement plongé après la perte du tie-break. Qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros pour la 16e fois de sa carrière, Federer y retrouvera le gaucher allemand Dominik Koepfer (27 ans), qui n’avait jamais atteint ce stade de la compétition à la Porte d’Auteuil et qui a éliminé Taylor Fritz jeudi (6-3, 6-2, 3-6, 6-4).

« Un gaucher, ça change tout, il va falloir que je travaille ça car ça sera différent, mais je suis très content », a déclaré le Suisse à l’issue de la rencontre.

Et un Federer heureux est un Federer potentiellement dangereux.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *