FFT : Roland-Garros, histoire, rôle, tout savoir sur la Fédération française

La Fédération française de tennis est l’institution qui gère l’ensemble du tennis en France. Voici les informations utiles pour mieux connaître la FFT.

Federation Française de Tennis - FFT

Que signifie FFT ?

FFT signifie Fédération française de tennis.

Où est située la FFT ?

La Fédération française de tennis est située à Boulogne-Billancourt, en région parisienne.

L’adresse exacte de la FFT : 89 Rue Escudier, 92100 Boulogne-Billancourt

Quel est son rôle ?

La Fédération française de tennis a plusieurs rôles.

  • Elle doit promouvoir, organiser et développer le tennis, le paratennis, le beach tennis, le padel et la courte paume en France . La pratique dans les clubs, l’enseignement, l’entraînement, la compétition individuelle et par équipes ainsi que les championnats de France.
  • La FFT doit coordonner et soutenir les clubs en France.
  • Elle doit également assurer la représentation de la France par l’engagement des équipes de France dans les rencontres internationales (Coupe Davis, Fed Cup, Jeux Olympiques …).
  • Enfin, la FFT doit organiser les tournois de tennis en France, amateurs et professionnels. Le principal étant un tournoi du Grand Chelem, Roland-Garros.     

 

Court Philippe Chatrier - Roland-Garros

Depuis quand existe-t-elle ?

Elle nait en 1888 sous l’impulsion de l’Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA). Elle porte alors le nom de Commission de Lawn Tennis Club. En 1920, l’USFSA éclate et la Commission devient alors la Fédération Française de Lawn Tennis. Ce n’est qu’en 1976, avec l’abandon du terme anglais “Lawn” que la Fédération Française de Tennis prend son nom actuel.

Par qui la FFT est-elle dirigée ?

La FFT est dirigée par son président, Bernard Giudicelli, né le 20 février 1958. Il est en poste depuis le 18 février 2017. Il est le 14e président de l’histoire de la FFT.

La liste des présidents : Henri Wallet, Albert Canet, Pierre Gillou, René Lacoste, Raymond Rodel, Pierre Gillou, Guy de Bazillac, Robert Soisbault, Roger Cirotteau, Marcel Bernard, Philippe Chatrier, Christian Bîmes, Jean Gachassin, et Bernard Giudicelli.

Le scrutin se déroule en deux parties. Lors de la première phase, 196 délégués sont élus lors de l’assemblée générale des clubs de chaque comité départemental et de chaque ligue du pays. Lors de la deuxième phase, les 196 délégués votent pour élire un programme, dont le futur président est la tête de liste, avec 18 membres du comité exécutif et les 32 membres du conseil supérieur du tennis. Les élus sont alors en place pour quatre ans. La prochaine élection aura lieu en 2021. 

 

Bernard Giudicelli - Président de la FFT

Quel est l’organigramme de la FFT ?

Pour mettre en œuvre tous les moyens appropriés à l’accomplissement des buts de la Fédération française de tennis, le président Bernard Giudicelli est aidé par son comité Exécutif, composé de 18 membres :

  • Secrétaire général : Alain Fischer
  • Trésorier général et en charge des ressources humaines : Hughes Cavallin
  • Vice-Président Délégué à l’attractivité et à la digitalisation des clubs : Dominique Agis-Garcin
  • Vice-Présidente en charge du Bénévolat et de la Vie associative : Martine Gérard
  • Vice-Présidente en charge de la Culture Tennis et du Développement durable : Marie-Christine Peltre-Brochard
  • Vice-Président en charge de la marque Roland-Garros et des Compétitions internationales : Alain Moreau
  • Vice-Président en charge de la Direction Technique Nationale : Olivier Halbout
  • Vice-Présidente en charge de la Compétition nationale tennis, paratennis (tennis fauteuil), beach tennis et courte paume : Patricia Froissart
  • Vice-Président en charge des Travaux, de la logistique et de la Sécurité : François Jauffret
  • Vice-Président en charge de la Francophonie : Daniel Chausse
  • En charge de l’Outre-Mer : Marie-Thérèse Lefèvre
  • Médecin fédéral, en charge de la Diversité sociale : Christian Forbin
  • En charge des clubs et du Padel : Hubert Picquier
  • En charge des Actions sociales et solidaires : Jacqueline Motin
  • En charge du développement économique : Lionel Maltese
  • En charge du Centre de formation des apprentis : Emmanuelle Ducrot
  • Membre du comité Exécutif : Stéphan Post

Comment la FFT agit-elle dans la crise du Covid-19 ?

La Fédération française de tennis a annoncé le mardi 17 mars 2020, via un communiqué, le report de Roland-Garros. Initialement prévu du 24 mai au 7 juin, le Grand Chelem aura finalement lieu du 20 septembre au 4 octobre 2020, à cause de la pandémie de coronavirus.

“Les mesures de confinement en vigueur rendent impossibles la préparation et l’organisation du tournoi aux dates initialement prévues.”

Une annonce qui a été faite sans concertation avec les autres instances du tennis, que ce soit l’ATP, la WTA ou encore l’ITF. La Fédération Française de Tennis a reçu des critiques de la part des autres tournois du Grand Chelem mais aussi de certains joueurs, surtout très surpris d’apprendre la nouvelle sur les réseaux sociaux.  Isolées, la Fédération, qui organise le tournoi de Roland-Garros, a reçu le soutien du président de l’ATP, Andrea Gaudenzi, qui a déclaré “comprendre la décision du Grand Chelem parisien, qui a dû agir dans l’urgence vu la situation actuelle.”

Cette situation exceptionnelle a également poussé la FFT à fermer tous les clubs de tennis de France ainsi que ses centres d’entraînements, jusqu’à nouvel ordre.

Dans un communiqué publié le 2 avril 2020, la Fédération française de tennis a annoncé l’annulation de plusieurs de ses épreuves sportives amateurs. Elle a également pris la décision de geler les classements des compétiteurs amateurs à l’issue de la saison sportive. 

Enfin, le 10 avril 2020, la Fédération française de tennis a voté un plan de soutien et de relance pour l’ensemble du tennis français à hauteur de 35 millions d’euros. Un plan à destination des clubs, des enseignants, des joueuses et joueurs, des officiels et organisateurs des tournois internationaux français.

“Solidaire et à l’écoute de tous les acteurs concernés, la Fédération Française de Tennis apportera un soutien adapté à la situation actuelle et sera à  leurs côtés pour la reprise de l’activité sportive le moment venu.”

Lire aussi :

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *