Mladenovic avait gagné le 1er set, mais l’arbitre en a décidé autrement

La numéro 1 française Kristina Mladenovic s’est inclinée dès le premier tour de Roland-Garros contre Laura Siegemund, mardi, après avoir été privée du gain du premier set sur une erreur d’arbitrage.

Mladenovic Roland Garros 2020

Voir ici le tableau dames et les matches en direct à Roland-Garros

Kristina Mladenovic n’en est pas revenue. Au sens propre comme figuré. Lors de son premier tour de Roland-Garros face à Laura Siegemund (66e) sur le Philippe-Chatrier mardi, la numéro 1 française réalisait un début de match impeccable : deux breaks réalisés et un large avantage (5-1), en profitant en partie des très nombreuses fautes directes de l’Allemande.

Mais la machine s’est enrayée pour la Française, 44e mondiale à la WTA, suite à une malencontreuse décision arbitrale. Sur sa première balle de set, à 5-1 sur le service adverse, la Nordiste a distillé un bel amorti de revers croisé. La balle a doublé, Mladenovic l’a vu, Siegemund peut-être aussi, même si l’Allemande s’est arrachée pour, au bout de son extension, la remettre de l’autre du filet. Mais l’arbitre de chaise, Eva Asderaki, ne l’a pas vu et a privé la Française du point pour avoir, sur son dernier coup, touché le filet avant la fin de l’échange.

Un calvaire ensuite

Mladenovic a fait part de son incompréhension, contesté cette décision, mais l’arbitre l’a confirmée. Sans le savoir encore, la Française allait vivre un calvaire ensuite. Elle s’est procurée une balle de set à 5-2, cinq autres à 5-3. En vain.

Mladenovic_Siegemund_Rebond_2

Les jeux se sont enchaînées pour la miraculée allemande, qui a empoché la manche 7-5, avant de logiquement remporter le deuxième set (6-3) et donc le match sur un coup droit gagnant, après un bras de fer d’un peu plus de 2 heures.

Après le match, la lauréate de la Fed Cup 2019 avec l’équipe de France n’a pas voulu accabler son adversaire :

« Si Laura m’avait donné le set sur le double rebond, elle aurait été la plus fair-play du circuit. Je ne m’attendais pas qu’elle le fasse. Ce genre de chose n’arrive pas sur le circuit, mais elle n’est pas responsable de ce qui s’est passé. J’étais surtout scotchée que l’arbitre ne voit pas le double rebond. Dans la situation inverse, qu’aurais-je fait ? Je ne sais pas. Ce n’est pas à l’adversaire de faire le travail de l’arbitre. C’est à l’image de 2020, une année bizarre. »

Le sort semble s’acharner sur Mladenovic en Grand Chelem. Au deuxième tour de l’US Open 2020, l’ex-10e mondiale a mené 6-1, 5-1 contre Varvara Gracheva, 102e mondiale, avant de s’incliner 1-6, 7-6, 6-0 après avoir obtenu quatre balles de match. Mladenovic quitte pour la 6e fois Roland-Garros dès le premier tour. Une désillusion de plus.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *