Fernandez a renversé Kerber pour s’offrir un premier quart en Grand Chelem à seulement 18 ans

Surprise du tournoi dans le tableau féminin, Leylah Fernandez a battu Angelique Kerber ce dimanche (4-6, 7-6, 6-2) pour se qualifier pour son premier quart de finale en Grand Chelem, à l’US Open.

Princesse Leylah existe, et elle vole au dessus de New York ! A seulement 18 ans, Leylah Fernandez s’est qualifiée pour son premier quart de finale en Grand Chelem en renversant la vainqueure de l’US Open 2016, Angelique Kerber (4-6, 7-6, 6-2). Après avoir battu la tenante du titre Naomi Osaka au tour précédent, la Canadienne a donc confirmé sa grande forme du moment sur le court Louis Armstrong en éliminant l’Allemande, tête de série numéro 16.

Après un très mauvais début de match où elle a concédé sa mise en jeu d’entrée, Leylah Fernandez a immédiatement repris ses esprits et a retrouvé son jeu agressif pour debreaker dans la foulée. La Canadienne de 18 ans a ensuite accéléré pour prendre le service d’Angelique Kerber une deuxième fois pour mener 4-2. La machine s’est alors grippée soudainement et Fernandez a perdu les quatre jeux suivants pour laisser la première manche à une Kerber plus solide à l’échange avec seulement six fautes directes contre 15 à son adversaire. 

Sur sa lancée, la vainqueure de l’édition 2016 a enfoncé le clou en breakant Leylah Fernandez pour se détacher 3-1 puis 4-2. Mais alors qu’on pensait que la 73e mondiale avait définitivement lâché prise, cette dernière a réussi à renverser la situation grâce à son jeu agressif (20 coups gagnants dans le deuxième set) qui a percé la défense adversaire. Après avoir poussé Kerber à jouer un tie-break, Fernandez a rapidement mené 5 points à 1 avant de finalement conclure 7 points à 4.

Leylah Fernandez, US Open 2021 – Panoramic

Fernandez a joué un troisième set de patronne  

Avec toute son expérience dans ce genre de situation, Angelique Kerber a tenté de faire le break d’entrée de troisième set. Mais l’Allemande a échoué à convertir sa première occasion à 2-1 et l’a payé cher. Après avec écarté le danger, Leylah Fernandez a remporté les cinq jeux suivants en se montrant autoritaire avec notamment 11 coups gagnants et 71% de points remportés derrière sa première balle. 

Pour sa deuxième participation à l’US Open, la Canadienne est en quart de finale du tournoi américain, une première pour elle en Grand Chelem à seulement 18 ans. Après Osaka et Kerber, Fernandez a désormais rendez-vous avec la tête de série numéro cinq Elina Svitolina. Mais la sensation de l’US Open n’a peur de personne, elle l’a encore prouvé ce dimanche. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *