Medvedev impitoyable, Khachanov et Cilic ont souffert

Le premier tour de l’US Open s’est poursuivi ce mardi à New York. Dominic Thiem, Karen Khachanov, Andy Murray ou encore Richard Gasquet ont obtenu leur qualification pour la suite du tournoi.

Les favoris qui ont assuré

Dominic Thiem (No 2) : L’Autrichien en a bavé pour son entrée en lice à l’US Open. Thiem a été mis en difficulté par Jaume Munar, 23 ans et 105e mondial. Solide dans les moments importants, la tête de série numéro deux a tout de même pris le dessus dans les deux premiers sets, avant l’abandon de l’Espagnol (7-6, 6-3). 33 coups gagnants, 9 aces, un match sérieux de la part de Thiem.

[bloc_twitter src= »https://twitter.com/usopen/status/1300875279146070016?s=20″]

Daniil Medvedev (No 3) : Le Russe n’a pas perdu de temps face à Federico Delbonis. Injouable durant les deux premières manches, le finaliste malheureux de l’US Open a su boucler ce premier tour sans trop perdre d’énergie (6-1, 6-2, 6-4).

Matteo Berrettini (No 6) : Le joueur italien a eu besoin d’un premier set de rodage, mais il a ensuite déroulé contre Go Soeda (7-6, 6-1, 6-4).

Roberto Bautista Agut (No 8) : Demi-finaliste du dernier tournoi de Cincinnati, l’Espagnol semble encore surfer sur la même dynamique. Il n’a en tout cas pas tremblé contre Tennys Sandgren ce mardi (6-4, 6-4, 7-6).

Andrey Rublev (No 10) : Entrée en lice parfaite à l’US Open pour le Russe de 22 ans, 14e mondial. Rublev a frappé 34 coups gagnants pour seulement 11 fautes directes lors de son succès face à Jérémy Chardy (6-4, 6-4, 6-3).

Grigor Dimitrov (No 14) : Le Bulgare n’a jamais paru en difficulté face à l’Américain Tommy Paul, dont il a pris le meilleur en 1h53 de jeu (6-4, 6-3, 6-1).

Félix Auger-Aliassime (No 15) : Peu expérimenté en Grand Chelem (il dispute actuellement son 5e), le Canadien a bataillé pour remporter le premier match de sa carrière à l’US Open. Félix Auger-Aliassime s’est imposé en quatre manches, dont trois tie-break, contre Thiago Monteiro, 82e mondial (6-3, 6-7, 7-6, 7-6).

Milos Raonic (No 25) : Finaliste malheureux du Western & Southern Open samedi dernier, Milos Raonic n’a pas raté son entrée en lice lors de cet US Open. Le Canadien a dominé sans trembler Leonardo Mayer (6-3, 6-2, 6-3).

Les têtes de série bousculées

Karen Khachanov (No 11) : Il a assuré l’essentiel, la qualification pour le 2e tour de l’US Open (3-6, 6-7, 6-2, 6-0, 7-6). Mais sur le court, Karen Khachanov n’a pas montré son meilleur tennis, loin de là. Le Russe a été mené deux sets à rien sur le court 8 par le jeune Jannik Sinner, 19 ans et 73e mondial ! Puis l’Italien s’est blessé dans le bas du dos, et Khachanov en a profité pour refaire son retard, bien aidé par ses 53 coups gagnants et une belle réussite à la volée (86% de points remportés lors de ses montées).

Marin Cilic (No 31) : A l’instar d’Andy Murray et de Karen Khachanov, Marin Cilic s’est lui aussi retrouvé dos au mur avant une réaction salvatrice. Le lauréat de l’US Open 2014 est donc parvenu, dans la douleur, à renverser Denis Kudla (6-7, 3-6, 7-5, 7-5, 6-3).

Le combat du jour

Andy Murray – Yoshihito Nishioka : Cinq sets, 4h39 de jeu et un sacré suspense, les deux joueurs nous ont offert le combat du jour sur un court Arthur Ashe orphelin de son public. Mené deux sets à zéro, Andy Murray a trouvé les ressources mentales et physiques pour s’en sortir, en sauvant une balle de match dans la quatrième manche. Un thriller qui a même tenu en haleine les meilleurs joueurs de la planète, présents dans les loges du court Arthur Ashe pour suivre la rencontre (4-6, 4-6, 7-6, 7-6, 6-4). Lire ici le compte-rendu du match.

[bloc_twitter src= »https://twitter.com/doublefault28/status/1300899812506820610?s=20″]

Le coin des Français

Richard Gasquet : Le Biterrois a su prendre son mal en patience face à Ivo Karlovic. Contre le géant croate, le Bleu a d’abord empoché les deux premiers sets au jeu décisif avant de faire plus facilement la différence au cours de la troisième manche (7-6, 7-6, 6-1).

Jérémy Chardy : Le Palois a logiquement été battu par la tête de série numéro 10 Andrey Rublev, quart de finaliste à New York en 2017. Le Russe a été sans pitié pour Chardy (6-4, 6-4, 6-3), qui s’est tout de même bien battu avec 21 aces au compteur et 46 coups gagnants.

Grégoire Barrère : Dans l’œil du cyclone après avoir côtoyé un Benoît Paire contrôlé positif au Covid-19, Grégoire Barrère n’a pas été déstabilisé pour autant. Le Francilien s’est débarrassé de Daniel Taro en quatre sets (6-3, 6-4, 3-6, 6-1).

Corentin Moutet : C’était un duel a priori équilibré sur le papier, et Corentin Moutet a parfaitement sur le négocier. Le Français a disposé de Jiri Vesely en trois sets (6-4, 6-4, 7-5) et défiera Daniel Evans au 2e tour.

Ugo Humbert : Comme en 2018, Ugo Humbert sera présent au 2e tour de l’US Open. Le Lorrain s’est défait de Yuichi Sugita ce mardi (6-3, 6-4, 6-3).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *