Djokovic en patron, Goffin et Zverev ont lâché un set

Le premier Grand Chelem depuis janvier a débuté lundi à l’US Open. Plusieurs têtes d’affiche ont assuré pour leur entrée en lice, Djokovic, Tsitsipas ou encore Goffin se sont qualifiés pour le deuxième tour.

Novak Djokovic, winning a match at Southern and Western Open, August 2020

Les favoris qui ont assuré

Novak Djokovic (No 1) : Tout n’a pas été parfait pour le numéro un mondial, qui a parfois connu des baisses de régime face à Damir Dzumhur. Mais dès que la machine s’est relancée, elle a fait très mal au 107e joueur mondial (6-1, 6-4, 6-1), qui n’avait pas les armes pour faire mieux. Novak Djokovic a parfaitement débuté l’US Open !

Stefanos Tsitsipas (No 4) : Entrée en lice très solide de la part du numéro 6 mondial. 4 jeux concédés, aucune balle de break à sauver et une victoire rapide pour Tsitsipas qui a éliminé Albert Ramos Vinolas 6-2, 6-1, 6-1.

David Goffin (No 7) : Malgré l’avalanche d’aces qui s’est abattue sur lui (18), David Goffin a su attendre le bon moment dans chaque set pour faire la différence face à Reilly Opelka, 39e mondial (7-6, 3-6, 6-1, 6-4). Le Belge a tout de même cédé une manche en chemin, mais il peut être soulagé, il est qualifié pour le 2e tour de l’US Open.

Borna Coric (No 27) : Coric n’a pas perdu de temps sur le court 11 ce lundi. Le Croate a facilement pris la mesure de Pablo Andujar, avant de dérouler (7-5, 6-3, 6-1).

Denis Shapovalov (No 12) : Le Canadien a eu besoin de quatre sets pour se défaire du qualifié Sebastian Korda (6-4, 4-6, 6-3, 6-2). Son style agressif l’a mené à commettre 43 fautes directes. Shapovalov a également dû prendre un temps d’arrêt médical, lors de la troisième manche, après une douleur en bas du dos. Mais il s’est vite remis en marche.

Hubert Hurkacz (No 24) : Le 33e mondial a livré une belle bataille contre Peter Gojowczyk (6-3, 6-4, 6-4). Concentré, appliqué, Hurkacz a pris de vitesse l’Allemand lors de chaque set pour breaker. Un bon test, lors duquel il a répondu présent.

Les têtes de série bousculées

Alexander Zverev (No 5) : Entrée en matière compliquée mais réussie pour Alexander Zverev. Le numéro 7 mondial a bataillé en quatre sets contre le double-finaliste de Grand Chelem Kevin Anderson (7-6, 5-7, 6-3, 7-5). Il est resté concentré tout son match, même après la deuxième manche perdue.

Pablo Carreño Busta (No 20) : Tête de série numéro 20, l’Espagnol n’a pas été à la fête lors de son premier tour. Mené deux sets à un par le Japonais Yasutaka Uchiyama, 90e mondial, Carreño Busta s’est appliqué pour ne pas laisser son adversaire y croire en le breakant au début des deux derniers sets, pour finalement s’imposer 4-6, 6-3, 1-6, 6-3, 6-3

La surprise du jour

Diego Schwartzman : Cinq sets explosifs, 58 balles de break (un record depuis 2011), et Diego Schwartzman a craqué après un “come-back” de Cameron Norrie (3-6, 4-6, 6-2, 6-1, 7-5). Il a pourtant eu une balle de match dans la dernière manche. L’Argentin est la première des dix meilleures têtes de série (No 9) à être éliminée du tournoi.

Dusan Lajovic : Même avec 48 places d’écart, le numéro 24 mondial a subi la loi d’Egor Gerasimov. Dépassé à chaque set, sauf au deuxième qu’il a remporté difficilement, Lajovic a été éliminée d’entrée (6-1, 4-6, 6-4, 6-4). Il a craqué sur les gros points face au 72e mondial.

Le combat du jour

Première victoire en Grand Chelem depuis deux ans pour Jack Sock ! 389e mondial, l’Américain a bataillé pendant 3h15 et cinq sets sur le court 12 face à Pablo Cuevas pour finalement lever les bras au ciel (3-6, 6-4, 6-2, 4-6, 7-6).

Le coin des Français

Adrian Mannarino : Tête de série n°32, Adrian Mannarino a fait respecter la hiérarchie en battant Lorenzo Sonego, 46e mondial (6-1, 6-4, 2-6, 6-3). Breaké dès l’entame du quatrième set, le Français s’est repris à temps en enchaînant quatre jeux de suite, avant de conclure.

Gilles Simon : Malgré une petite alerte au troisième set, Gilles Simon a réussi son entrée à l’US Open avec une victoire contre Mohamed Safwat (6-1, 6-4, 6-4). L’Egyptien a breaké à 2-1 au troisième set, mais le Français a débreaké dans la foulée pour enregistrer une victoire tranquille.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *