Gasquet donne la leçon à Dimitrov

Plus en forme, mieux habitué aux conditions, Richard Gasquet “Le Virtuoso” a facilement dominé Grigor Dimitrov pour son premier match de l’UTS2. Par moments, le Français a donné un récital, contre un Dimitrov loin de son meilleur niveau physique.

Richard Gasquet at Ultimate Tennis Showdown

Gasquet n’a pas vraiment changé depuis la première édition de l’Ultimate Tennis Showdown. Son revers une main fait toujours des ravages. Encore plus face aux meilleurs. Pour son entrée en lice dans la deuxième édition de l’UTS, le Virtuoso a balayé Grigor Dimitrov (14-10, 13-10, 14-10, 18-10). Le Bulgare, numéro 19 mondial, jouait son premier match depuis son infection à la COVID-19 lors de l’Adria Tour. Gasquet, qui a atteint les demi-finales de l’UTS 1, prend la tête du groupe A. Il devra confirmer dimanche contre Alexei Popyrin, qui a perdu, plus tôt, son match contre Feliciano Lopez.

Ranking, Group A, Day 1, UTS2

« Grigor » a pris une leçon. Bien inférieur physiquement au Français, Dimitrov a subi la dur loi de Gasquet, qui connaissait parfaitement les règles atypiques de l’UTS. Mais le Bulgare a cherché à résister et s’est parfois rapproché au score de deux points après quelques échanges de revers délicieux. Mais plusieurs fois, Gasquet a écœuré le 19e mondial. Comme sur ce revers qui a mordu la ligne et qui a laissé Dimitrov sur place, dès le premier quart-temps (9-7).

« C’est merveilleux d’être de retour sur le court, a tout de même savouré « Grigor ». Je dois encore apprendre beaucoup. L’environnement est très différent. Le jeu va très vite.”

« Vous n’avez même pas de surnom ! », lui a fait remarquer le commentateur britannique de l’UTS Pete Odgers. Tous les joueurs de l’UTS ont, en théorie, un surnom.

« J’en ai eu tellement ces dernières années, j’en ai assez ! », lui a souri le Bulgare, souvent surnommé le « Baby-Federer », en raison de son style qui se rapprochait de celui du Suisse.

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/UTShowdown/status/1287098996947853318?s=20″]

Dimitrov “pas encore assez compétitif”

Comme sait le faire “Roger”, “Grigor” a d’ailleurs placé plusieurs revers « coup de fusil », dans le deuxième quart-temps. Dimitrov s’est rapproché au score, à 11-10, mais cela n’a pas été suffisant. « Il est prêt, il connaît le format », soufflait même, pendant le match, son agent et entraîneur Julien Cassaigne.

Dans le troisième quart-temps, Dimitrov s’est encore rapproché au score, plaçant un nouveau revers une main (7-9). Pour le spectacle. Car Gasquet n’a laissé filer aucun un quart-temps. « J’ai encore besoin de travail et de prendre du volume physiquement, a avoué Dimitrov, interviewé par les commentateurs après la manche. Je suis ne pas encore assez compétitif, et Richard ne fait aucune erreur ! » Richard ne pouvait le démentir : « La clé, c’était le physique. »

A LIRE AUSSI

• Groupe A : Lopez prend sa revanche contre Popyrin
Gasquet à l’UTS en mode Top 10
Major Talk : Richard Gasquet avec Alizé Lim

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *