Tsitsipas revient de loin pour s’imposer à la mort subite contre Lopez

Au bout du bout, et alors qu’il avait perdu les deux premiers quarts-temps, Stefanos Tsitsipas a fait tomber Feliciano Lopez à la mort subite (16-13, 16-14, 13-12, 16-11, 2-0). Après sa première défaite contre Dominic Thiem dimanche dernier (3-1), “The Greek God” renoue avec la victoire. Il affrontera dimanche Alexei Popyrin pour enchaîner.

Feliciano Lopez and Stefanos Tsitsipas, UTS 2020

“The Greek God” est revenu des abîmes pour faire tomber Feliciano Lopez. Après avoir perdu les deux premiers quarts-temps, Stefanos Tsitsipas s’en est sorti à la mort subite, après une double-faute de l’Espagnol (16-13, 16-14, 13-12, 16-11, 2-0). C’est la première fois qu’un joueur remporte un match après avoir perdu les deux premiers quart-temps. “The Greek God” remonte à la deuxième place du classement général, avec quatre victoires pour une défaite, comme le leader Matteo Berrettini.

Tsitsipas compris dès le début du match que Lopez n’était pas là pour se faire marcher dessus. Après avoir concrétisé une carte UTS « coup gagnant vaut trois points », sur un ace, “El Torero” lui répondait avec la même carte… et le même ace (9-9). Lopez a ensuite profité des erreurs du Grec pour faire la différence et empocher le quart-temps (16-13).

Lopez n’en avait pas fini d’étonner. Dans le deuxième quart-temps, El Torero concrétisait sa cartes UTS « coup gagnant vaut trois points » avec deux de suite ! Un premier sur un smash, puis un second sur un coup droit gagnant long de court (12-7). Si le Grec est revenu à 15-14 à quelques secondes de la fin de la manche, Lopez s’est débarrassé de Tsitsipas sur un point décisif, grâce à un ace.

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/UTShowdown/status/1276964090162876416?s=20″]

Tsitsipas : « C’est perte de temps d’être agressif ! »

C’est le moment pour le Grec de revenir de loin. Très loin. Comme jamais cela avait été fait auparavant dans le tournoi. Mais cela n’a pas été simple. Même si Tsitsipas enchaînait les passings gagnants, comme sur ce coup droit qui prenait à contre-pied Lopez (7-7), l’Espagnol restait toujours accroché au Greek God. Le numéro 6 mondial a finalement empoché le quart-temps sur un nouveau point décisif, et une balle envoyée dans le filet par Feliciano Lopez.

  • « Etes-vous heureux ?», demandait les commentateurs du match au Grec.
  • « J’ai pas l’air heureux ? », répondait Stefanos Tsitsipas, en soufflant, tête baissée. « C’est une perte de temps d’être agressif ! »

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/UTShowdown/status/1276967550266626049?s=20″]

Son sourire est revenu au bout de quelques secondes. Soulagé, et plus libéré dans son jeu, le Grec acculait l’espagnol en fond de coury, grâce à des tirs longue distance. Et Lopez a manqué sa chance de rester accroché à Tsitsipas en envoyant cinq balles dans le filet. The Greek God, lui, a transformé une nouvelle carte UTS valant trois points en cas de coup gagnant (15-11). Assez pour empocher la manche et engager la mort subite.

Lopez s’est ensuite saboté. Après une double-faute (2-1), il a offert le match à Stefanos Tsitsipas. Le Grec renoue avec la victoire, après sa première défaite de dimanche dernier, contre Dominic Thiem (3-1). Il affrontera dimanche Alexei Popyrin, vainqueur largement de Paire ce samedi (4-0). The Greek God remonte à la deuxième place. En cas de victoire contre l’Australien, il peut espérer repasser devant le leader Matteo Berrettini, le numéro 8 mondial, qui a lui aussi remporté largement son match contre Richard Gasquet ce samedi (4-0).

Découvrez l’UTS, la nouvelle compétition qui révolutionne le tennis

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *