L’Ultimate Tennis Showdown en dix questions : Joueurs, règles, vainqueurs

L’Ultimate Tennis Showdown a été lancé par Patrick Mouratoglou en 2020 pour que le tennis se poursuive malgré la pandémie de coronavirus. L’événement cherche à générer de l’engagement avec un public plus jeune en expérimentant et en innovant, tout en s’affranchissant des conventions.

Pavlyuchenkova - Patrick Mouratoglou - Zverev - UTS 2

Vous pouvez suivre l’UTS sur le site officiel, le compte Twitter et la page Facebook.

Qu’est-ce que l’Ultimate Tennis Showdown ?

L’Ultimate Tennis Showdown est une nouvelle compétition de tennis qui s’est tenue entre la mi-juin et juillet, puis entre fin juillet et début août, à la Mouratoglou Tennis Academy. Le concept se veut être une expérience nouvelle, radicalement différente des standards habituels. Patrick Mouratoglou, le co-créateur, a lui-même qualifié l’événement de “laboratoire” pour aider le sport à se développer, en impliquant les fans d’une nouvelle façon. Deux éditions ont eu lieu.

Quelles sont les règles de l’UTS ?

A compétition révolutionnaire, règles atypiques. Chaque match se joue en moins d’une heure, avec quatre quarts-temps de dix minutes. Le comptage des points est différent des rencontres régulières : un échange remporté vaut un point. Oubliez les jeux et les sets. Le premier joueur qui empoche trois quarts-temps remporte le match. Si deux joueurs sont à égalité à la fin des quatre quarts-temps, les deux adversaires disputent alors une mort subite. Le premier joueur à remporter deux points de suite gagne le match. Après le premier point marqué à la mort subite, toutes les balles sont donc des balles de match !

Pendant les rencontres, plusieurs cartes bonus sont à la disposition des joueurs. Ils peuvent par exemple utiliser la carte “coup gagnant vaut trois points”, “coup suivant compte double”, “Malus -1 serve”, qui enlève un service à l’adversaire… Que du neuf !

Quel est le format ?

Sauf chez les femmes, qui n’étaient que quatre, l’UTS a débuté par une phase de championnat. Lors de l’UTS1, cette phase s’est étendue sur les neuf premières journées de compétition. Les quatre premiers joueurs du classement se sont qualifiés pour un Final 4. A l’UTS2, se sont les deux premiers de deux groupes qui ont rejoint Alexander Zverev et Felix Auger-Aliassime, qualifiés d’office pour le Final 4.

Qui a remporté les deux éditions de l’UTS ?

La première édition de l’UTS, uniquement masculine, a été remportée par l’Italien Matteo Berrettini, numéro 8 mondial. Il a livré une finale intense contre Stefanos Tsitsipas, qui s’est conclue à la mort subite. Alexander Zverev, 7e mondial, a remporté la deuxième édition masculine, après sa victoire en finale contre Felix Auger-Aliassime, là aussi à la mort subite.

La première édition féminine a été enlevée par Anastasia Pavlyuchenkova, numéro 30 mondiale. La Russe a battu en finale la Française Alizé Cornet. Une troisième finale de l’UTS qui s’est, elle aussi, dénouée à la mort subite !

Les vainqueurs de l'UTS 2 : Anastasia Pavlyuchenkova et Alexander Zverev

Où l’UTS se dispute-il ?

Les cinq week-ends de la première édition de l’UTS, et les deux semaines de la deuxième, se sont déroulés à la Mouratoglou Tennis Academy, à Biot, près de Sophia-Antipolis. D’autres sites de compétition ailleurs dans le monde seront annoncés. L’UTS est une ligue de tennis sur invitation.

Quels joueurs ont participé aux deux premières éditions ?

22 joueurs et joueuses ont participé aux deux premières éditions de l’UTS. Lors de l’UTS1, Dominic Thiem, Stefanos Tsitsipas, Matteo Berrettini, David Goffin, Benoit Paire, Richard Gasquet, Feliciano Lopez, Alexei Popyrin, Dustin Brown, Lucas Pouille, Elliot Benchetrit, Holger Rune et Corentin Moutet étaient à l’affiche.

Lors de la deuxième édition, de nouveaux joueurs se sont rajoutés, en plus des huit qui sont restés : Fernando Verdasco, Alexander Zverev, Felix Auger-Aliassime, Grigor Dimitrov, Nicolas Mahut, Anastasia Pavlyuchenkova, Alizé Cornet, Brenda Fruhvirtova, et Ons Jabeur.

FINAL FOUR MEN (1)

Quel est le prize-money ?

La répartition du prize-money dépend du classement du joueur dans l’UTS et de leurs résultats (le classement de l’UTS avant les premiers matchs correspondra à celui de l’ATP). Les deux joueurs mettent leur valeur en commun avant leur affrontement. Le vainqueur de chaque match reçoit 70% du prize-pool total de la rencontre, alors que le perdant repartira avec 30%.

L’UTS souhaite redistribuer la majeure partie de ses revenus publicitaires et de diffusion directement aux joueurs. A travers la plate-forme de l’UTS, les joueurs génèrent un revenu comparable, voire plus grand, que sur les autres circuits.

Comment les joueurs ont-ils été surnommés ?

Chaque joueur est affublé d’un surnom à l’UTS. Pendant les matchs, l’arbitre les appelle d’ailleurs par ce surnom. Matteo Berrettini, le vainqueur de la première édition, a été surnommée “The Hammer”, en raison de sa grosse puissance de frappe. Alexander Zverev, qui a remporté la deuxième édition masculine, a été appelé “The Lion”. Chez les filles, Anastasia Pavlyuchenkova a été surnommée “The Thunder”.

En quoi l’UTS diffère des tournois ATP et WTA ?

L’UTS expérimente l’interaction avec les fans et autorise les joueurs à s’exprimer librement sur le court. Patrick Mouratoglou assure qu’il souhaite que les joueurs communiquent avec le public, même s’ils ne peuvent pas être dans les tribunes en raison de la pandémie de coronavirus. Les réseaux sociaux et la technologie jouent donc un rôle essentiel. Entre chaque quart-temps, chaque joueur a un casque vissé sur la tête et un micro devant la bouche. Il est interviewé par les commentateurs de l’UTS. Tous les entraîneurs peuvent aussi demander un temps-mort, une fois par quart-temps, afin de communiquer avec leur joueur. Des échanges qui sont captés grâce aux micros.

Qui est le directeur de l’UTS ?

Patrick Mouratoglou est le co-fondateur et le directeur de l’UTS. Alex Popyrin, père d’Alexei Popyrin, est l’autre co-fondateur de la compétition.

Découvrez l’UTS, la nouvelle compétition qui révolutionne le tennis

Court central - Mouratoglou Tennis Academy - UTS

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *