Matteo Berrettini s’en sort sur le fil face Dustin Brown

Lors du deuxième match de la journée de l’Ultimate Tennis Showdown, Matteo « The Hammer » Berrettini s’est sorti du piège Dustin « The Artist » Brown sur le fil. L’Italien a remporté la rencontre trois quart-temps à un, une bon début avant d’affronter David Goffin dès demain.

Matteo "The Hammer" Berrettini, UTS 2020

Du spectacle, de la tactique et du show : le deuxième match de l’Ultimate Tennis Showdown entre Matteo « The Hammer » Berrettini et Dustin « The Artist » Brown a été indécis jusqu’au bout. L’Italien a dû attendre le point décisif du dernier quart-temps pour s’imposer (14-10, 12-13, 22-5, 13-12). Le match s’est conclu par un échange extraordinaire, avec une amortie, un tweener face au filet et un smash gagnant. Berrettini débute bien l’UTS, mais devra hausser le niveau dès lundi face à David Goffin.

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/UTShowdown/status/1272203637775839234?s=20″]

Brown est connu pour ne rien faire comme les autres joueurs, et ça s’est confirmé lors de ce deuxième match de la journée de l’Ultimate Tennis Showdown face à Berrettini. Le joueur allemand, très tactique, a décidé d’utiliser sa carte “moins un service” pour obliger l’Italien à ne servir qu’une seule fois lors des deux premiers points du match. « Je ne m’attendais pas à ce que Dustin utilise une carte dès le début ! », a expliqué Berrettini au changement de côté.

« Je sais qu’il a un gros service donc j’avais décidé de le priver de première balle dès le début du match », s’est justifié Dustin Brown.

Une tactique… qui n’a pas payé. Car « The Hammer » a parfaitement commencé son match en prenant les commandes. A 8-6 en sa faveur, Berrettini a poussé Dustin Brown à la « double-faute » en utilisant la carte moins 1 service. L’Italien, au-dessus à l’échange, a logiquement remporté le premier quart-temps 14-10.

« Quand j’ai utilisé ma carte pour servir deux fois de suite, je n’ai pas bien servi et ça lui a permis de revenir au score. Mais j’ai bien géré la fin », a expliqué Matteo Berrettini.

Brown s’est battu jusqu’au bout

Le deuxième quart-temps a proposé tout ce que l’Ultimate Tennis Showdown a promis : de la tactique, du spectacle et du suspense ! A 6-4 en sa faveur, Dustin « The Artist » Brown a utilisé sa carte “steal serve” pour servir deux fois de suite et s’envoler 8-4 puis 10-6. En difficulté, Matteo « The Hammer » Berrettini a tout de suite riposté en choisissant la même carte dans la foulée, pour servir deux fois et ainsi revenir à 10-10. Le suspense est resté entier jusqu’à la fin. A 12-12, avec seulement 10 secondes à jouer et Brown au service, l’Allemand a placé un contre de coup droit croisé chirurgical pour égaliser à un quart-temps partout.

Dustin Brown at UTS1, June 2020, Mouratoglou Tennis Academy

Visiblement fatigué par ces 10 dernières minutes très intenses, Brown a baissé d’intensité et Berrettini en a profité pour survoler le troisième quart-temps, remporté 22 points à 5.

« Je servais bien, je frappais fort, j’espère que le quatrième quart ça sera pareil ! » a expliqué l’Italien aux commentateurs lors de la pause de deux minutes. « Pour utiliser les cartes, il faut réfléchir vite et bien, mais c’est très utile » a-t-il complété.

Un point décisif exceptionnel

Le dernier quart temps a été intense jusqu’au bout. Les deux hommes n’ont rien lâché et les deux dernières minutes vont rester dans les annales de l’Ultimate Tennis Showdown. Mené 11-8, « The Hammer » a su revenir au score avant d’utiliser, dans la dernière minute de jeu, sa carte pour voler le service de son adversaire, et servir deux fois de suite. L’Italien a fait une double-faute et s’est retrouvé mené 11-12. Moment choisi par le coach de Brown pour prendre un temps mort…

« Quoi qu’il arrive, tu auras la balle de match sur son service ensuite. Prends ton temps, et prépare-toi, il va servir sur ton revers », a soufflé Marco Spitzlay, qui accompagne Brown pendant l’UTS.

Une prédiction qui s’est avérée correcte, car Berrettini a claqué un ace puissant côté revers de l’Allemand pour s’offrir un point décisif. Une balle de match pour l’Italien, qui aurait été poussé à la mort-subite s’il l’avait perdue. Ce dernier point a été exceptionnel avec une amortie de Brown, une remise de Berrettini, un tweener lob face au filet de l’Allemand et un smash de « The Hammer » pour remporter le match ! Le show était au programme sur le court central de l’UTS. Un beau succès de Berrettini qui va lui donner de la confiance avant d’affronter David « The Wall » Goffin. 

Découvrez l’UTS, la nouvelle compétition qui révolutionne le tennis

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *