L’UTS4 annonce ses nouvelles dates, avec Medvedev et Schwartzman à l’affiche

L’UTS4 se déroulera les 24 et 25 mai prochains à la Mouratoglou Academy, sur terre battue, à moins d’une semaine du début de Roland-Garros. Daniil Medvedev, Diego Schwartzman, Fabio Fognini, Alexander Bublik et Corentin Moutet sont les cinq premiers joueurs à avoir officialisé leur participation.

UTS4

L’UTS4 a enfin trouvé sa place au calendrier. Initialement programmée du 5 au 7 avril, la quatrième édition masculine de l’Ultimate Tennis Showdown se disputera finalement les 24 et 25 mai. Elle sera organisée, comme les deux premières, à la Mouratoglou Academy, à Sophia-Antipolis. Mais le tournoi se déroulera sur terre battue, ce qui sera inédit dans l’histoire de l’UTS. Il servira ainsi d’ultime préparation à Roland-Garros, qui débutera le dimanche suivant l’UTS4.

Cette édition fera la part belle aux caractères volcaniques. Parmi les huit participants à la compétition, cinq noms, et les surnoms qui vont avec, ont été dévoilés ce vendredi par les organisateurs, dans un communiqué. Deux Top 10 actuels – Daniil Medvedev, Diego Schwartzman – et un ancien membre de cette élite – Fabio Fognini – sont notamment attendus sur la French Riviera.

  1. Daniil Medvedev, alias “The Chessmaster” – 3e mondial
  2. Diego Schwartzman, alias “El Peque” – 9e mondial
  3. Fabio Fognini, alias “Fogna” – 28e mondial
  4. Alexander Bublik, alias “The Bublik Enemy” – 44e mondial
  5. Corentin Moutet, alias “The Tornado” – 67e mondial

Du show et des émotions

Si Corentin Moutet a déjà participé aux deux premières levées de l’UTS (demi-finaliste de l’UTS2, notamment), ses quatre compères découvriront la compétition et ses spécificités (quart-temps de 10 minutes, cartes UTS, temps mort de coaching, interviews entre les périodes).

Peu à son aise sur terre battue, même s’il a gagné à Madrid son premier match sur la surface depuis deux ans, Medvedev sera la star du plateau. Le Russe a tous les atouts sur le papier pour briller dans le contexte de l’UTS, lui qui n’hésite pas à faire part de ses émotions sur le terrain. Schwartzman est plus taiseux, mais son style de jeu spectaculaire, avec sa petite taille et sa couverture de terrain exceptionnelle, en particulier sur terre battue, en fera un candidat sérieux à la victoire finale. Surtout que les cartes UTS pourraient lui permettre de maximiser ses qualités. Plus fantasques, Fognini et Alexander Bublik devraient s’épanouir dans un format qui valorise la prise de risques et l’audace.

Les organisateurs de l’UTS n’ont pas précisé dans le communiqué quel serait le format de la compétition. Les huit joueurs devaient initialement être répartis en deux groupes de quatre, avec une place au Final 4 pour les deux premiers de chaque poule. Reste à savoir si ce modèle sera conservé. D’éventuels ajustements sur les règles ou de nouvelles cartes UTS n’ont pas encore été dévoilés.

Court central - Mouratoglou Tennis Academy - UTS

Lancée par Patrick Mouratoglou en juin 2020, l’UTS sera diffusée en intégralité via watch.utslive.tv, où seront disponibles les matchs, en direct ou en replay, ainsi qu’un accès aux coulisses de la compétition.

Les trois premières éditions ont été remportées par Matteo Berrettini, Alexander Zverev et Alex De Minaur. L’unique trophée féminin (pour l’instant) a quant lui été soulevé par la Russe Anastasia Pavlyuchenkova.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *