Benoît Paire : 3 minutes pour mieux connaître “The Rebel”

Benoit Paire est un des joueurs les plus spectaculaires du circuit. “The Rebel” va faire le show lors de cette première édition de l’Ultimate Tennis Showdown. Mais il a également le jeu pour aller soulever la coupe.

19 juin 2020

Spectaculaire, imprévisible, magique : Benoit Paire a plusieurs casquettes lorsqu’il entre sur un court de tennis. “The Rebel” ne propose jamais la même chose d’un match à l’autre, et on ne sait jamais à quoi s’attendre. Le Français fait vibrer les fans de tennis parce qu’il fait le show, tant par son jeu que par son attitude. Paire n’est pas qu’un showman, c’est aussi un excellent joueur de tennis qui compte trois titres à son palmarès, et une 18e place comme meilleur classement, atteint en janvier 2016. “The Rebel” est présent à l’Ultimate Tennis Showdown pour gagner, et il a les armes pour le faire.

1 – Revers

Le revers de Benoit Paire est l’un des meilleurs revers à deux mains du circuit. Le Français est à l’aise de ce côté et n’hésite pas faire un décalage revers en plein échange. C’est l’un des seuls joueurs à utiliser cette arme, les autres préférant les décalages côté coup droit.

“Ma première arme, c’est le revers. Il est dingue, puissant, dévastateur.”

“Quand la balle arrive vite, il peut la renvoyer où il veut. C’est une grosse arme, même au retour de service”, explique son coach Morgan Bourbon.

Benoit Paire - UTS

2 – Trick shot

“The Rebel” est un showman et un magicien sur le court. Il aime faire vibrer le public avec ses trick-shots, notamment des tweeners, dos ou face au filet. Il est capable de les réaliser à tout moment, tant il est imprévisible.

“J’essaie tout, comme les coups entre les jambes par exemple. Tout ce que je peux tenter, je tente. Ça me vient pendant l’échange. Je joue au tennis parce que j’aime ce sport, mais aussi parce que j’aime les trick-shots.”

3 – Volée rétro

Paire possède une main extraordinaire. Il peut faire ce qu’il veut de la balle, notamment au filet lorsqu’il tente des volées amorties rétros. Celle qu’il a réalisé face à Gilles Simon à Bercy en 2015 est une de ses plus belles.

Découvrez l’UTS, la nouvelle compétition qui révolutionne le tennis

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *