18 jeux et 13 breaks : Khachanov a battu Korda après un cinquième set totalement fou

Karen Khachanov a éliminé Sebastian Korda 50e mondial, ce lundi en huitième de finale de Wimbledon (3-6, 6-4, 6-3, 5-7, 10-8). Les deux hommes ont eu du mal à tenir leur engagement dans un dernier set qui a réservé beaucoup de suspense et de retournement de situation.

5 juillet 2021
Karen Khachanov, Wimbledon 2021, huitième de finale

Wimbledon – Huitième de finale

Khachanov (N°25) bat Korda : 3-6, 6-4, 6-3, 5-7, 10-8

  • L’information principale : Karen Khachanov est qualifié pour les quarts de finale de Wimbledon après sa victoire face à Sebastian Korda.
  • Vous apprendrez aussi : C’est la deuxième fois de sa carrière que le Russe atteint les quarts de finale en Grand Chelem, après Roland-Garros 2019. 
  • Pourquoi il faut lire cet article : Pour prendre la mesure de ce cinquième set complètement fou.

La peur de conclure ou se refiler la patate chaude, c’est ce qui pourrait résumer le scénario du cinquième set entre Karen Khachanov (N°25) et Sebastian Korda, 20 ans et 50e mondial. Les deux hommes ont eu un mal fou à conserver leur service dans le dernier acte, alors que l’Américain avait égalisé à deux sets partout. C’est finalement le Russe qui a eu le dernier mot (3-6, 6-4, 6-3, 5-7, 10-8) pour retrouver Denis Shapovalov en quarts de finale.

Il y a eu 13 breaks au total dans la cinquième manche, soit plus du double des quatre précédents sets. En lice pour un premier quart de finale en Grand Chelem, Korda a pris en premier la mise en jeu de son adversaire. Mais il n’a pas su la conserver. Les deux hommes se sont montrés très vulnérables au service : 36% de points remportés derrière sa seconde balle pour Khachanov, 33% pour Korda

Karen Khachanov at Wimbledon in 2021
Karen Khachanov at Wimbledon in 2021 © AI / REUTERS / PANORAMIC

Khachanov ne voulait pas conclure 

Le Russe a servi a deux reprises pour le gain du match. Mais comme depuis le début du set, il s’est crispé et a laissé Korda revenir dans la partie. Mais la troisième a été la bonne pour Khachanov, tête de série numéro 25, qui après son sixième break de la cinquième manche s’est enfin libéré sur sa mise en jeu en s’offrant une qualification pour les quarts de finale sur un jeu blanc. Son deuxième quart de finale en Grand Chelem, après celui disputé à Roland-Garros en 2019.

Soulagé, le natif de Moscou s’est mis à genoux et a poussé un cri de soulagement pour savourer un premier quart de finale à Wimbledon (3-6, 6-4, 6-3, 5-7, 10-8). Avec 45 coups gagnants et 19 aces, Khachanov peut se satisfaire d’avoir joué un bon tennis. Mais il faudra se montrer beaucoup moins friable au tour suivant s’il veut poursuivre son parcours à Londres. 

Denis Shapovalov sera sur sa route 

Denis Shapovalov sera face à lui en quart de finale à Wimbledon. Le Canadien, très convaincant au tour précédent contre Andy Murray, a confirmé sa bonne forme du moment sur gazon en battant en trois manches Roberto Bautista Agut, demi-finaliste de l’épreuve en 2019 (6-1, 6-3, 7-5).

Avec 52 coups gagnants, 15 aces et 78% de points remportés derrière sa première balle, Shapovalov a livré une superbe partition face à la tête de série numéro 8. Le Canadien a profité de la faible seconde balle de son adversaire (seulement 45% de points remportés) pour le breaker à 7 reprises et se faciliter la tâche. 

Comme son futur adversaire, Shapovalov va disputer son deuxième quart de finale en Grand Chelem (US Open 2020) et le premier à Wimbledon. C’est le quatrième Canadien de l’histoire à atteindre ce stade de la compétition à Londres. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *