Toujours invincible sur gazon, Berrettini est en finale de Wimbledon

Matteo Berrettini s’est offert une onzième victoire consécutive sur gazon pour s’offrir une première finale en Grand Chelem à Wimbledon. L’Italien a dominé Hubert Hurkacz en demi-finale ce vendredi à Londres (6-3, 6-0, 6-7, 6-4). Il défiera Novak Djokovic ou Denis Shapovalov dimanche.

9 juillet 2021
Matteo Berrettini, vainqueur den demi-finale de Wimbledon 2021

Wimbledon – Demi-finale

MATTEO BERRETTINI (N°7) BAT HUBERT HURKACZ (N°14)

  • L’information principale : Matteo Berrettini est en finale de Wimbledon après sa victoire face à Hubert Hurkacz ce vendredi (6-3, 6-0, 6-7, 6-4)
  • Vous apprendrez aussi : Hommes et femmes confondus, il est le premier Italien à se qualifier pour la finale de Wimbledon en simple
  • Pourquoi il faut lire cet article : Pour voir que Matteo Berrettini a signé une énorme performance sur le plan statistique 

Matteo Berrettini (N°7) est inarrêtable ! L’Italien, titré au Queen’s, a signé ce vendredi une onzième victoire consécutive sur gazon pour se qualifier pour la première finale de sa carrière en Grand Chelem, à Wimbledon. Dans le Temple du tennis, le neuvième joueur mondial a battu Hubert Hurkacz (N°14) en jouant un tennis de très haut niveau (6-3, 6-0, 6-7, 6-4). Avec 60 coups gagnants, 18 fautes directes et 22 aces, Matteo Berrettini a parfaitement bien géré la deuxième demi-finale en Grand Chelem de sa carrière après l’US Open 2019.

Absolument pas tendus sur le Centre Court, les deux hommes ont débuté la demi-finale par deux jeux blancs au service, et puis les choses se sont gâtées pour Hubert Hurkacz. Le Polonais a dû défendre ses premières balles de break, trois, alors qu’il était mené 0-40. Une première alerte sans conséquence au score car le bourreau de Roger Federer a pu écarter le danger en s’appuyant sur sa première balle. Malgré ces occasions manquées, Matteo Berrettini a pris un avantage mental en se procurant les premières balles de break.

L’Italien a pris confiance en son jeu et a commencé à dicter les échanges avec son coup droit puissant. Avec 5 aces et 10 coups gagnants, le neuvième joueur mondial a emmené son adversaire dans sa filière, gros service, gros coup droit. En face, Hubert Hurkacz n’a remporté que 60% de points derrière sa première balle et 56% derrière sa seconde. Peu à l’aise au service, le Polonais s’est effondré en milieu de set alors que les deux joueurs étaient à 3-3. Matteo Berrettini a alors inscrit quatre jeux consécutifs pour conclure la première manche 6-3.

Matteo Berrettini, Wimbledon 2021, demi-finale – TOBY MELVILLE / AI / Reuters / Panoramic

11 jeux consécutifs pour Berrettini

Pour sa deuxième demi-finale en Grand Chelem après l’US Open 2019, Matteo Berrettini s’est montré très impressionnant dans la deuxième manche. L’Italien a débuté par un passing de coup droit croisé en bout de course après un smash de Hubert Hurkacz, de quoi affirmer sa supériorité sur le Centre Court. Avec 92% de points remportés derrière sa première balle, 11 coups gagnants et seulement une faute directe, Berrettini a joué un set presque parfait.

Sans solution, Hubert Hurkacz a complètement perdu le fil de la rencontre. Le Polonais n’a remporté aucun point (0/6) derrière sa seconde balle dans le deuxième acte et n’a frappé que quatre coups gagnants. Le vainqueur du Masters 1000 de Miami a encaissé un cinglant 6-0  sur le gazon londonien, ne remportant que huit points contre 25 pour Berrettini. 6-3, 6-0 en 59 minutes de jeu.

Hurkacz s’est offert un sursis

Breaké à trois reprises dans le deuxième set, Hubert Hurkacz s’est concentré sur son service dans la troisième manche. Et malgré 47% seulement de points remportés derrière sa première balle, le Polonais, soutenu par le public du Centre Court, n’a pas été en danger une seule fois et a poussé Matteo Berrettini à jouer un tie-break. A deux points de la qualification à 5-4 puis 6-5 en sa faveur l’Italien n’a pas su conclure et il a ensuite complètement manqué son jeu décisif. Rapidement mené 4-0, il n’a pas pu empêcher Hurkacz de remporter le tie-break 7 points à 3.

Frustré d’avoir été poussé à jouer un quatrième set, Matteo Berrettini a eu une attitude de champion. Le joueur de 25 ans a appuyé sur l’accélérateur dès le premier jeu pour faire le break qui lui avait manqué dans la troisième manche. Toujours très solide sur son service avec 22 aces au total, l’Italien n’a laissé aucune ouverture à son adversaire. Après avoir manqué une première balle de match à 5-3 sur le service du Polonais, Berrettini a conclu dès le jeu suivant sur un dernier service gagnant. 

Le poing cogné sur cœur, le Romain a lâché un énorme cri de satisfaction vers son clan avant d’aller serrer la main à Hubert Hurkacz. Hommes et femmes confondus, il est le premier Italien de l’histoire a se qualifier pour la finale de Wimbledon en simple. Il est également le premier homme de son pays à atteindre ce stade de la compétition en Majeur, en simple, depuis Adriano Panatta à Roland-Garros en 1976. Matteo Berrettini a signé une grande performance avec notamment 60 coups gagnants pour seulement 18 fautes directes. Pour sa première finale en Majeur, il sera opposé à Novak Djokovic ou Denis Shapovalov. Le rêve vert se poursuit. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *