Berrettini s’offre Norrie en finale du Queen’s

Matteo Berrettini a remporté le tournoi du Queen’s ce dimanche. En finale, l’Italien a dominé Cameron Norrie (6-4, 6-7, 6-3).

Matteo Berrettini

Matteo Berrettini passe la cinquième ! L’Italien a remporté le cinquième titre de sa carrière et le deuxième en 2021 (Belgrade) ce dimanche sur le gazon du Queen’s. Il s’est montré le meilleur en finale face au local Cameron Norrie (6-4, 6-7, 6-3) pour s’offrir son premier ATP 500. Berrettini, neuvième mondial, a dû s’employer pour battre le 41e au classement ATP qui disputait la quatrième finale de sa carrière au Queen’s. 

“Une semaine incroyable. Si je pense au tournoi et à mon nom, c’est fou”, a-t-il déclaré. “Je rêvais de jouer ce tournoi, je le regardais quand j’étais enfant. Maintenant j’ai la chance de soulever le trophée, c’est un rêve qui devient réalité.”

Très performant au service depuis le début de la semaine, Matteo Berrettini n’a pas perdu une seule fois son service en finale. L’Italien a terminé la rencontre avec 19 aces et 91% de points remportés derrière sa première balle. Il a profité d’une baisse de régime de Cameron Norrie au service (cinq doubles fautes au total) pour breaker le Britannique dans le cinquième jeu avant de conserver cet avantage jusqu’au bout.

Il faudra compter sur Berrettini à Wimbledon

Malgré un très bon serveur en face de lui, le surprenant Cameron Norrie ne s’est pas résigné. Le 41e mondial est reparti au combat et s’est concentré sur sa mise en jeu. Il a sauvé deux balles de break avant de pousser Matteo Berrettini au tie-break. Dans le jeu décisif, boosté par un public acquis à sa cause, Norrie a pris le dessus en faisant le mini-break en premier. Il a remporté le tie-break 7 points à 5 pour égaliser à une manche partout. 

Le scénario final de cette rencontre à mis longtemps à se décider mais c’est finalement Matteo Berrettini qui s’est imposé, après avoir breaké Norrie pour la deuxième fois du match pour mener 5-3. Toujours très solide sur son service, l’Italien a pu conclure dans la foulée. C’est le deuxième titre de sa carrière sur gazon après Stuttgart en 2019. Berrettini a envoyé un message fort aux meilleurs joueurs du monde. A Wimbledon, il faudra compter sur lui. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *