18 ans et une puissance infernale : Tauson remporte le premier titre de sa carrière

La sensation Clara Tauson a duré toute la semaine à Lyon : la Danoise a remporté son premier tournoi WTA en écrasant la Suissesse Viktorija Golubic (6-4, 6-1).

Clara Tauson - Lyon WTA 250 -

WTA 250 Lyon – Finale
Clara Tauson bat Viktorija Golubic (6-4, 6-1).

  • L’info principale : La Danoise Clara Tauson a remporté son premier titre WTA en battant Viktorija Golubic (6-4, 6-1).
  • Autre info-clef : Tauson n’a pas lâché un set de toute la semaine.
  • Pourquoi lire cet article : Vous verrez qu’à 18 ans, il est possible d’écœurer avec son coup-droit une joueuse âgée de dix ans de plus.

Elle aura gardé la même ligne de conduite pendant tout le tournoi : des coups droits dévastateurs, et un visage impassible lors des moments-clef. Dimanche, la Danoise Clara Tauson a remporté, à 18 ans, le premier titre WTA de sa carrière, après une semaine ébouriffante à Lyon, face à Viktorija Golubic (6-4, 6-1), de dix ans son aînée. Elle aura gardé la même insolence que face à la Française Fiona Ferro, la veille.

Voir ici le tableau du tournoi

Après sa victoire, Tauson, 139e mondiale et qualifiée, a pris le temps de savourer. Elle a même refusé de remettre son masque tout de suite, le temps de laisser apparaître quelques secondes de plus le sourire d’un premier titre WTA. C’était aussi sa première finale.

« Je dois avouer que j’ai été très nerveuse, a-t-elle admis. Ce n’est pas facile de continuer de jouer en ce moment, dans ces circonstances. Je savoure ma chance. »

Tauson a profité de chaque faiblesse de Golubic. Notamment ces balles en cloche, trop faibles, trop lentes, que la Danoise reprenait en force. Notamment lorsqu’elle a breaké une deuxième fois dans la première manche (5-3).

Clara Tauson - Lyon WTA 250 (1)

Tauson n’a perdu que neuf échanges dans le deuxième set

Malgré leurs dix ans d’écart, Tauson a infligé une leçon à la Suisse dans la deuxième manche. Elle n’aura perdu que neuf échanges. La Danoise a écœuré Viktorija Golubic à l’échange, puis lorsque la 129e mondiale est montée au filet. Comme sur ce passing que la Suisse ne pouvait qu’effleurer du bout de la raquette (3-0).

Tauson aura toujours eu toujours un temps d’avance. Elle a mené 5-0, avant de conclure sur son jeu grâce à des services éclairs (7 aces dans le match). La Danoise n’a pas lâché un set de tout le tournoi.

« C’est un moment bizarre pour moi », a-t-elle décrit à la fin du match, dans le silence du court fermé de Lyon. Trophée en mains, elle s’est autorisée, une nouvelle fois, à enlever le masque. Le temps de montrer, encore, son sourire quelques secondes de plus.

Ce succès qui va lui permettre d’entrer dans le Top 100 mondial dès ce lundi alors que son adversaire, qui a manqué l’opportunité de remporter un deuxième titre après Gstaad en 2016, n’en sera pas très loin.

Lire aussi : “L’histoire n’est pas encore finie” : les 6 phrases-clef de Federer pour comprendre son retour

Lire aussi : Kvitova met fin à une disette de près de deux ans en remportant le titre à Doha

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *