Andreescu, qui a besoin de « se ressourcer » n’ira pas en Australie

La Canadienne Bianca Andreescu a indiqué lundi sur les réseaux sociaux qu’elle ne disputerait pas l’Open d’Australie. La vainqueure de l’US Open 2019 évoque un besoin de retrouver de la fraîcheur mentale après une série d’épreuves personnelles.

Andreescu Bianca - US Open

Redescendue à la 46e place mondiale, Bianca Andreescu devra encore attendre quelques semaines, ou quelques mois, pour retrouver sa place dans le Top 10 du tennis mondial. La Canadienne a indiqué lundi sur les réseaux sociaux qu’elle se coupait du tennis provisoirement et pas conséquent qu’elle ne jouerait pas l’Open d’Australie (17-31 janvier 2022).

Andreescu écrit notamment dans son message, en référence à ses quarantaines subies cette saison et une longue hospitalisation d’une de ses grand-mères : « Plusieurs fois ces derniers jours, je ne me suis pas sentie fidèle à moi-même, spécialement sur le court à l’entraînement. J’avais l’impression que tous le poids du monde était sur mes épaules. Je ressentais toute la tristesse autour de moi. Je veux me donner du temps pour me ressourcer, me remettre sur pieds et grandir grâce à cette expérience. »

Âgée de 21 ans, Andreescu affirme vouloir participer à actions de charité. La Canadienne a disputé treize tournois cette année, le dernier en date à Indian Wells en octobre. Sa saison a été marquée par une finale à Miami, de nouvelles blessures et une deuxième partie de saison difficile sur le plan des résultats en dehors d’un huitième de finale à l’US Open.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *