L’Open d’Australie ne sera ouvert qu’aux joueurs vaccinés, annonce (définitivement) Crag Tiley

Le patron de Tennis Australia a réservé quelques annonces à une émission de télé matinale, vendredi soir. Parmi elles : la confirmation d’un Open d’Australie qui se déroulera uniquement entre joueuses et joueurs vaccinés.

Novak Djokovic, Open d'Australie 2021

Les autorités politiques avaient préparé le terrain. Craig Tiley, le directeur de Tennis Australia, a plié l’affaire, tôt dans la journée de samedi. L’Open d’Australie 2022 ne sera ouvert qu’a des joueuses, joueurs, membres de staff et personnels vaccinés contre la COVID-19, a-t-il déclaré à la télévision. L’Open d’Australie sera le premier tournoi du Grand Chelem, et le premier de tournoi de tennis professionnel tout court, être réservé aux vaccinés.

« L’espoir » d’une quarantaine proposée aux récalcitrant(e)s, s’il a jamais existé, est définitivement enterré à deux mois d’une compétition programmée du 17 au 30 janvier 2022.

« Nous avons beaucoup d’annonces à faire aujourd’hui et la principale et que nous pourrons avoir des tribunes à pleine capacité », a déclaré Tiley en ouverture de son intervention au Today Show, un programmé très suivi en Australie sur Channel 9, à l’heure du petit déjeuner. « Nous pourrons accueillir des personnes de tout l’état de Victoria et de toute l’Australie. »

Le vaccin est « la seule chose à faire » (Tiley)

L’autre grande annonce, celle qui était la plus attendue, concerne les conditions d’accès au territoire de l’Australie, l’un des pays au monde les plus rigoureux dans sa gestion de l’épidémie, même s’il a abandonné en septembre la stratégie « zéro COVID ». Le pic de l’épidémie en Australie a été atteint le 15 octobre et la courbe des contaminations quotidiennes ne cesse de descendre depuis.

« Les choses sont claires, a indiqué Tiley. Le Premier ministre (de l’état de Victoria, Daniel Andrews, ndlr) a annoncé il y a des semaines (le 18 octobre, ndlr) que pour participer à l’Open d’Australie, pour se rendre dans l’état de Victoria même, il faut avoir un schéma vaccinal complet. Nous l’avons communiqué d’emblée aux joueurs. C’est la direction prise pour permettre à chacun d’être en sécurité. Les joueurs le comprennent. Toutes les personnes travaillant au stade auront à être vaccinées. Dans un état où 90% de la population est vaccinée c’est la seule chose à faire. »

Tiley « s’attend » à ce que Djokovic se déplace

Cette situation pose la question de la participation ou non de Novak Djokovic. Le triple tenant du titre et nonuple vainqueur maintient le suspense sur son statut vaccinal et ses intentions, après avoir indiqué en 2020 qu’il était hostile à l’idée d’introduire un corps extérieur dans son organisme quand il était interrogé sur la vaccination.

« On s’attend à ce qu’il vienne » a osé Craig Tiley. « Il y a eu beaucoup de spéculation sur la vaccination. La bonne nouvelle, c’est que la plupart des joueuses et des joueurs sont vaccinés. Novak (Djokovic) a indiqué que c’était une affaire privée à ses yeux. Mais comme il le dit lui-même, l’Open d’Australie est un tournoi où il a eu beaucoup de succès. J’espère voir Novak. »

Medvedev y sera

Djokovic a aussi indiqué qu’il attendait des paroles officielles de l’organisation de l’Open d’Australie avant de se prononcer. Nul doute que la question lui sera posée après sa demi-finale des ATP Finals contre Alexander Zverev, samedi.

Craig Tiley a aussi cité Rafael Nadal et Serena Williams parmi les attractions du tournoi, sans que ceux-ci aient confirmé leur participation.

Les dernières estimations officieuses de l’ATP et la WTA portent sur 65 à 70% de joueuses et joueurs vaccinés dans l’élite du tennis mondial. Le numéro deux mondial Daniil Medvedev, un temps douteux pour les mêmes raisons que Djokovic, a tweeté récemment qu’il serait à Melbourne sans plus de précision.

Craig Tiley et Tennis Australie doivent présenter leur dispositif complet ce week-end.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *