Aucune française dans le Top 50 : une première depuis 1986

Triste jour pour le tennis féminin français. Ce lundi, pour la première fois depuis 1986, aucune tricolore ne figure dans le Top 50 du classement WTA.

france_fed_cup_2019_2

Actuellement, le tennis français a du mal à s’imposer comme un tube sur le circuit féminin. Ce lundi, plus aucune tricolore ne figure dans le Top 50 du classement WTA. C’est une première depuis 34 ans, 7 mois et 12 jours. Le 1er septembre 1986 Catherine Tanvier, alors numéro 1 des Bleues, était 63 mondial.

54e de la hiérarchie planétaire, Caroline Garcia occupe de nouveau le statut de leader de l’Hexagone. Juste devant Kristina Mladenovic, 55e. Les deux femmes « profitent » de la petite dégringolade de Fiona Ferro. Avec le dégel progressif du classement, cette dernière, engagée dans aucun tournoi la semaine passée, a perdu les points de sa demi-finale de Lugano acquis en avril 2019. Chutant de 12 rangs, elle est désormais 57e. Soit deux places devant une Alizé Cornet qui a fait l’actu ses derniers jours suite à ses déclarations au sujet de Roxana Maracineanu.

L’éclaircie Harmony Tan

Belle éclaircie au milieu de la grisaille, Harmony Tan a atteint le meilleur classement de sa carrière. Demi-finaliste à Bogota en sortant des qualifications, la joueuse de 23 ans a gagné 32 places pour se hisser au 158e rang. Avant son aventure sur l’ocre du WTA 250 colombien – stoppée par la locale Osario Serrano, future gagnante -, elle n’avait remporté que deux matchs sur le circuit principal. Pauline Parmentier, retraitée du tennis professionnel depuis la fin de Roland-Garros 2020, peut se targuer d’être encore 8e joueuse française.

Bien que son tennis féminin ne soit pas au sommet sur le plan individuel, la France détient toujours officiellement le statut de meilleure équipe du monde. Gagnante de la Fed Cup en 2019, elle est la dernière nation à avoir soulevé le trophée suite à l’annulation de la compétition l’an passé. Comme dit la chanson, « We are the champions, my friends » !

france_fed cup_2019

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *