Burel dans les 100, Krejcikova aux portes du Top 10 : Ces joueuses qui ont fait des bonds de géantes au classement en 2021

Cinq des six finalistes des tournois WTA dimanche connaissent une progression fulgurante en 2021. Voici le détail de leurs saisons.

19 juillet 2021
Clara Burel at Lausanne in 2021

La semaine suivant Wimbledon est une semaine de repos pour beaucoup. Mais cinq joueuses, parmi lesquelles la candidate au titre de joueuse de l’année WTA Barbora Krejcikova, étaient au travail à Prague, Lausanne et Budapest, pour poursuivre sur leur belle lancée de la saison 2021.

Voici une petite revue d’effectif de ce quintet, au sein duquel chacune est à un stade particulier de sa progression, pour voir où elles en sont après cette semaine réussie sur le circuit.

Barbora Krejcikova (25 ans, République tchèque)

  • Classement fin 2020 : 65
  • Classement au 19 juillet 2021 : 11 (+54)

Les temps forts de son année : La Tchèque a longtemps fait des ravages sur le circuit de double. Mais en 2021, elle est passée dans une nouvelle dimension en simple et a intégré l’élite. Le parcours de Krejcikova jusqu’en finale à Dubaï en mars n’était qu’un aperçu. Depuis la fin mai, elle a remporté son premier titre sur le circuit WTA, à Strasbourg, avant de décrocher son premier trophée en Grand Chelem à Roland-Garros, portant sa série de victoires à 12.

Pour rester dans le tempo, Krejcikova a remporté trois matchs à Wimbledon et a atteint la deuxième semaine, avant de s’incliner en huitième de finale contre Ashleigh Barty, future vainqueure du tournoi.

Son titre à Prague, où elle est devenue la sixième joueuse tchèque à s’imposer à domicile, porte son total à 20 victoires sur ses 20 derniers matchs. Prochain objectif : le Top 10.

Tamara Zidansek (23 ans, Slovénie)

  • Classement fin 2020 : 87
  • Classement au 19 juillet 2021 : 36 (+51)

Les temps forts de son année : Tamara Zidansek n’avait pas passé le deuxième tour en huit participations au grand tableau d’un tournoi du Grand Chelem avant Roland-Garros cette année. Mais la Slovène a étalé ses talents à la face du monde sur la terre battue parisienne, en atteignant les demi-finales.

Zidansek, qui était tout juste dans le Top 100 quand elle a atteint la finale à Bogota, a intégré cette semaine le Top 40 après avoir décroché à Lausanne dimanche le tout premier titre de sa carrière sur le circuit principal.

Son bilan sur terre battue en 2021 parle de lui-même : 17 victoires en 22 matchs.

Tereza Martincova (26 ans, République Tchèque)

  • Classement fin 2020 : 120
  • Classement au 19 juillet 2021 : 67 (+53)

Les temps forts de son année : Martincova a amélioré son classement grâce à une progression fulgurante et un énorme travail. Des étincelles sur le circuit Challenger, quatre tickets pour le tableau principal gagnés via les qualifications et trois quarts de finale sur le circuit principal, dont deux sur gazon, à Nottingham et Birmingham.

La confiance engrangée sur gazon a payé à Prague cette semaine, Martincova y ayant disputé sa première finale WTA. Elle affiche désormais un bilan en 2021 de 29 victoires pur 17 défaites, tous circuits confondus.

Clara Burel (20 ans, France)

  • Classement fin 2020 : 235
  • Classement au 19 juillet 2021 : 98 (+137)

Les temps forts de son année : Ancienne numéro 1 mondiale chez les juniors, ce n’est pas un secret que Clara Burel ait un énorme potentiel. En 2021, la joueuse de 20 ans fait la démonstration de ses qualités et accumule une expérience précieuse sur le circuit.

Burel a échoué contre Zidansek en finale à Lausanne, après avoir battu Fiona Ferro puis Caroline Garcia pour en arriver là. Deux de ses trois plus belles victoires en carrière, en prenant en compte le classement de ses adversaire. La Française s’est aussi qualifié pour l’Open d’Australie et Wimbledon, où elle faisait sa première apparition dans le grand tableau et atteint le deuxième tour.

Anhelina Kalinina (24 ans, Ukraine)

  • Classement fin 2020 : 162
  • Classement au 19 juillet 2021 : 80 (+82)

Les temps forts de son année : Kalinina est devenue une machine à gagner sur le circuit ITF cette saison, à 24 ans. Elle a déjà décroché quatre titres ITF, et sortait de deux consécutifs, à Montpellier et Contrexville, avant de disputer sa première finale sur le circuit principal, à Budapest dimanche.

Elle s’est inclinée contre Yulia Putintseva. Mais elle a néanmoins remporté 35 de ses 43 matchs tous circuits confondus en 2021. Un excellent ratio pour l’Ukrainienne.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *