Gauff balayée par la puissance de Sakkari

Coco Gauff n’est déjà plus dans le tableau de Cincinnati. La jeune Américaine de 16 ans n’a pas trouvé la solution face à une impressionnante Maria Sakkari (6-1, 6-3). Les axes d’améliorations sont nombreux, avant le début de l’US Open.

Gauff - WTA

« Bonjour, merci pour la leçon, combien je vous dois ? » C’est sans doute ce qu’aurait pu dire Coco Gauff après sa défaite au premier tour du tournoi de Cincinnati contre la tête de série n°13 Maria Sakkari (6-1, 6-3). Trop fébrile au service et à l’échange, la jeune Américaine de 16 ans n’a pas fait le poids face à la puissance de la Grecque, très affutée. A sens unique, le match a duré 1h04, le temps pour Sakkari, 21e mondiale, de placer 4 aces, 14 coups gagnants et de décrocher sa qualification pour le deuxième tour. Gauff, elle, a encore du travail pour préparer l’US Open qui débute dans une semaine.

Le suspense n’a jamais été au rendez-vous dans cette rencontre. Maria Sakkari, 21 ans, a pris le service de son adversaire dès le deuxième jeu du match pour rapidement s’envoler 3-0. Si Coco Gauff, entrée dans le Top 50 la semaine dernière après sa demie à Lexington, a débloqué son compteur dans la foulée, elle n’a pas pu sonner la révolte dans le premier set, qu’elle a perdu sur le score de 6-1. En délicatesse au service et en coup droit, la jeune Américaine de 16 ans n’a pas trouvé la solution pour s’en sortir.

Coco Gauff - WTA

Sakkari a fait déjouer Gauff

Agresser au retour sur deuxième balle adverse et jouer fort côté coup droit, la tactique était claire du côté de Maria Sakkari, qui a vite évalué les points faibles du jour côté Coco Gauff. La Grecque a parfaitement respecté son plan de jeu dans la première manche et a gardé la même direction dans la deuxième pour ne pas laisser espérer son adversaire.

Trop imprécise, Gauff a fait 24 fautes directes pour seulement 6 coups gagnants face à Sakkari, et n’a obtenu qu’une seule balle de break. Un match à vite oublier pour elle. Il lui reste une semaine pour corriger ses points faibles avant le début de l’US Open. Maria Sakkari, elle, a le regard tourné vers le deuxième tour du tournoi de Cincinnati, où elle affrontera Shuai Zhang ou Yulia Putintseva (voir le tableau ici).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *