Swiatek et Svitolina sans traîner pour leurs entrées en lice à Indian Wells

Exemptées de premier tour, Elina Svitolina (n° 4) et Iga Swiatek (n° 2) ont réussi leurs entrées en lice sans encombre à Indian Wells ce vendredi.

Iga Swiatek a dû se faire violence.

Si elles aiment jouer au tennis, Iga Swiatek et Elina Svitolina n’ont pas eu envie de faire durer le plaisir ce vendredi soir. Exemptées de premier tours, les deux femmes, respectivement têtes de série numéros 2 et 4 du WTA 1000 d’Indian Wells, n’ont pas traîné pour réussir leurs entrées en lice. L’Ukrainienne a écarté Tereza Martincova, 6-2, 7-5 en 1 h 09 ; la Polonaise a vaincu Petra Martic 6,1, 6-3 en 1 h 12.

Battue par Ons Jabeur en quart de finale à Chicago la semaine passée, Svitolina a commencé le match tambour battant. Imposant son rythme, elle a réussi un double break d’entrée pour mener rapidement 4-0. Impériale sur son engagement, elle n’a eu aucune balle de break à défendre lors de l’acte initial bouclé en 25 minutes.

Dans le deuxième set, la bataille a commencé. Toujours aussi à l’aise au retour, mais plus en difficulté sur son service malgré un pourcentage de premières balles en hausse – 67 % contre 59 % au cours du set précédent -, la native d’Odessa a cédé deux fois sa mise en jeu. Mais grâce à trois break réussis sur dix occasions, elle est parvenue à s’épargner un troisième round. Prochaine adversaire : Sorana Cirstea (n° 32), tombeuse de Misaki Doi.

Swiatek remporte son premier match à Indian Wells

Pour la première fois de sa carrière, Iga Swiatek est engagée dans le tableau principal d’Indian Wells. En 2019, avant son sacre-révélation à Roland-Garros l’année suivante, elle s’était inclinée au deuxième tour des qualifications. L’an passé, le tournoi avait été annulé en raison de la Covid-19. Face à Martic ce vendredi soir, la Polonaise, à l’instar de Svitolina, a commencé pied au plancher.

Effets, frappes puissantes, coups en toucher… La Varsovienne a fait étalage de toute sa palette, au point de se procurer trois balles de 6-0 avant de concéder un jeu. Comme Svitolina, elle a empoché la première manche sans laisser la moindre opportunité de break à sa rivale du jour.

Dans le deuxième round, encore à l’image de Svitolina, elle s’est montrée moins imposante sur ses engagements suite au réveil de son adversaire. Mais elle avait pris de l’avance. Menant d’abord 3-0, puis 5-2, elle a remporté quatre des cinq jeux de service de Martic, pour se qualifier sans trembler malgré deux breaks concédés. Au troisième tour, elle a désormais rendez-vous avec Veronika Kudermetova (n° 35), vainqueure de Liudmila Samsonova.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *