Muguruza a encore impressionné, Osaka et Azarenka ont préféré se retirer : Le résumé de la 6e journée des Melbourne Summer Series

Garbiñe Muguruza a confirmé son impressionnante semaine en étrillant Marketa Vondrousova (6-1, 6-0) pour se qualifier pour la finale du Yarra Valley Classic. Naomi Osaka et Victoria Azarenka ont, elles, préféré se retirer du tableau dans lequel elles étaient engagées pour se préserver en vue de l’Open d’Australie.

Garbiñe Muguruza, Melbourne, 2021

L’info principale : Osaka et Azarenka ont opté pour la sécurité

C’est un dommage collatéral d’une situation unique. Soumis à une quarantaine de deux semaines à leur arrivée à Melbourne, pour éviter la propagation du virus de la COVID-19 dans un Etat qui ne recensait plus le moindre cas depuis près d’un mois, les joueurs et joueurs qualifiés pour l’Open d’Australie préparent le premier Grand Chelem de la saison dans des conditions particulières. C’est ainsi que les forfaits se multiplient dans les tournois de préparation disputés à Melbourne cette semaine, et certainement que le report des matchs de jeudi, pour tracer le cas de COVID-19 détecté chez un employé du Grand Hyatt Hotel et testé tous ceux qui y ont travaillé ou logé, n’a pas aidé.

Après Serena Williams, qui avait annoncé dès vendredi son forfait pour sa demi-finale contre Ashleigh Barty en raison d’une blessure à l’épaule droite, Naomi Osaka et Victoria Azarenka ont suivi le mouvement. La Japonaise, elle aussi touchée à l’épaule, a reconnu que c’était avant tout par précaution qu’elle renonçait à affronter Elise Mertens en demi-finale du Gippsland Trophy.

« Je m’excuse auprès de Tennis Australia et des spectateurs de devoir déclarer forfait aujourd’hui, a expliqué la N.3 mondiale dans des propos rapportés par la WTA. Je ressens une douleur persistante et à l’approche de l’Open d’Australie, je ne dois pas prendre de risques. Je suis impatiente de jouer la semaine prochaine. »

Osaka a rappelé en conférence de presse que son souci à l’épaule remontait à 2018 au tournoi de Pékin et indiqué qu’il était réapparu après avoir enchaîné les matchs. Absente du circuit depuis son titre à l’US Open en septembre dernier, la triple vainqueure en Grand Chelem a avoué que ce programme inhabituel avant un Majeur avait joué dans sa décision.

« Normalement, je ne joue pas de tournoi la semaine avant un Grand Chelem. Mais j’ai ressenti le besoin de disputer des matchs. Je pense que c’était le cas de tout le monde. Je suis triste de ne pas avoir pu jouer aujourd’hui. Mais au bout du compte, je pense que c’est la bonne décision. »

Azarenka souffre du bas du dos, comme Rafael Nadal, qui n’a pas disputé l’ATP Cup avec l’Espagne cette semaine. La Biélorusse a ainsi renoncé à disputer son quart de finale du Grampians Trophy, dont elle était tête de série N.3, face à Anett Kontaveit.

L’autre info à connaître : Muguruza en impose

Finaliste malheureuse de l’Open d’Australie en 2020, Garbiñe Muguruza (N.6) démontre une forme étincelante à Melbourne cette semaine. L’Espagnole a étrillé Marketa Vondrousova samedi en demi-finale du Yarra Valley Classic (6-1, 6-0) et affrontera dimanche Ashleigh Barty, qui a profité du forfait de Serena Williams pour se hisser en finale sans jouer. Impeccable sur son engagement (seulement huit points perdus au total, aucune balle de break concédée), Muguruza a aussi brillé en retour. Elle a ainsi limité Vondrousova à 28% de points gagnés… derrière sa première balle !

En quatre matchs cette semaine, dont trois contre des têtes de série (Anastasia Pavlyuchenkova, Sofia Kenin, Vondrousova), la 15e joueuse mondiale n’a perdu que 10 jeux. Une statistique époustouflante, avant de tenter décrocher un huitième titre en carrière. Ce serait le premier de Muguruza depuis le tournoi de Monterrey en avril 2019. Barty mène toutefois 2-1 dans leurs affrontements, et a remporté leur dernière confrontation, sur dur extérieur à Doha en février 2020 (6-1, 6-7, 6-2). A noter que les trois rencontres entre les deux joueuses sont allées au bout des trois manches.

La surprise : Le come-back inattendu de Kanepi

La dernière finale de Kaia Kanepi sur le circuit WTA remontait à mai 2013, à Bruxelles. A 35 ans, l’Estonienne en disputera une neuvième en carrière ce dimanche, après sa victoire sur Ekaterina Alexandrova samedi (6-3, 7-6). Victorieuse de trois tournois 25 000$ sur le circuit ITF à l’automne dernier, Kanepi pointe à la 94e place mondiale et apparait dans sa meilleure forme depuis des années, ayant notamment réalisé l’exploit de stopper la série de 15 victoires consécutives d’Aryna Sabalenka. L’Estonienne et Elise Mertens, son adversaire en finale, en sont à une victoire partout dans leurs confrontations.

Les autres résultats

Grampians Trophy : Sakkari-Kontaveit et un duel 100% US en demi-finales, la finale annulée

Une troisième demi-finale de suite pour Maria Sakkari. Après Ostrava et Abou Dhabi, la Grecque (N.5) s’est qualifiée pour le dernier carré du Grampians Trophy aux dépens d’Angelique Kerber (6-4, 6-2). Sakkari voudra décrocher contre Anett Kontaveit un ticket pour sa première finale sur le circuit WTA depuis son titre à Rabat en mai 2019.

Dans l’autre moitié du tableau, Jennifer Brady (N.7) a confirmé son excellente forme depuis un an et disputera sa cinquième demi-finale sur les neuf derniers tournois sur lesquels elle s’est alignée. L’Américaine a éliminé Barbora Krejcikova (7-6, 6-4) et croisera sa compatriote Ann Li au prochain tour. La 99e mondiale, 20 ans, poursuit sa montée en puissance et n’a laissé aucune chance à Sorana Cirstea (6-3, 6-1). Li, qui jouait son premier quart de finale sur le circuit principal, n’est plus qu’à une marche d’une première finale. Mais elle est déjà assurée de se rapprocher du Top 80 et d’améliorer son meilleur classement en carrière lundi prochain.

En raison du retard pris dans la programmation suite aux reports du match de jeudi, la WTA a décidé d’annuler la finale du Grampians Trophy, pour éviter que les joueuses aient à disputer deux matchs dans la même journée, comme l’ont fait les hommes sur les tournois ATP 250 vendredi. Les deux joueuses qui s’imposeront dimanche recevront le prize-money et les points de la finaliste.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *