Mladenovic ne déçoit pas pour son entrée en lice

Kristina Mladenovic s’est imposée au premier tour du tournoi de Cincinnati face à Anastasija Sevastova (6-3, 6-4). Un match solide de la part de la Française.

Kristina Mladenovic, New York, 2019 (archives for US Open)

Elle avait manqué sa reprise à Palerme, elle s’est rattrapée à New York, où se déroule le tournoi de Cincinnati. Battu en Italie le 3 août dernier par Ekaterina Alexandrova après cinq mois sans jouer, Kristina Mladenovic a cette fois-ci débuté son tournoi par une victoire  solide face à Anastasija Sevastova (6-3, 6-4). Au dessus pendant 1 heure de jeu, la Française s’est déconcentrée alors qu’elle menait 6-3, 4-0 et a laissé son adversaire revenir à 4-4 avant de finalement réussir à conclure sur un dernier break libérateur. Mladenovic est qualifiée pour le deuxième tour où elle retrouvera Elise Mertens ou Rebecca Peterson.

Kristina Mladenovic, Challenge Elite FFT

La 43e joueuse mondiale est très bien rentrée dans son match avec un break dès le troisième jeu de la rencontre. Solide au service (3 aces, 77% de réussite derrière sa première balle), Kristina Mladenovic n’a laissé aucune chance à Anastasija Sevastova, 44e à la WTA, de réagir dans la première manche. Elle s’est même offert le luxe de breaker la Lettonne pour basculer en tête (6-3) et débuter le deuxième set au service.

La peur de conclure

Sur sa lancée, Kristina Mladenovic a mis son adversaire dans le rouge en prenant ses deux premiers jeux de service pour rapidement mener 4-0. Mais, alors que la partie semblait terminée, la Française a commencé à déjouer et à faire les fautes avant Sevastova. La Lettonne en a profité pour refaire son retard et égaliser à 4-4 avec un regain de confiance. Dans le doute, Mladenovic a pris le temps de souffler au changement de côté et a accéléré comme dans le premier set pour finalement conclure 6-4. Une belle victoire pour la joueuse tricolore, qui accède au deuxième tour du tournoi de Cincinnati, contre Mertens ou Peterson (voir le tableau ici).

Cornet également qualifiée

Les Françaises reçues deux sur deux ! Egalement en lice ce samedi, Alizé Cornet n’a pas tremblé face à la qualifiée américaine de 18 ans, Catherine Mcnally. La 60e joueuse mondiale a débuté son match sur les chapeaux de roue, infligeant à son adversaire du jour une bulle dans le premier set (6-0). Le deuxième acte a été moins flamboyant, avec deux breaks concédés à la 124e joueuse mondiale, mais Cornet a su serrer le jeu au bon moment, dans le money time, pour prendre le service de son adversaire et conclure ainsi la partie (6-4). Qualifiée pour le deuxième tour, Alizé Cornet va retrouver Sofia Kenin, lauréate de l’Open d’Australie en janvier dernier.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *