Osaka a bataillé pour rejoindre Mertens, Azarenka défiera Konta

Menée un set zéro par Anett Kontaveit et breakée dans la deuxième manche, Naomi Osaka a puisé dans ses réserves pour inverser la situation (4-6, 6-2, 7-5) et rejoindre Elise Mertens en demi-finale du tournoi de Cincinnati. Elle devra battre Victoria Azarenka pour remporter le titre.

Naomi Osaka, Cincinnati 2020, quart de finale

Le come-back du jour est signé Naomi Osaka ! La Japonaise, 22 ans et 10e mondiale, est passée proche de l’élimination face à Anett Kontaveit, 24 ans et 20e au classement WTA. Pas dans un bon jour, Osaka est tombée sur une très bonne Kontaveit dans la première manche, qui n’a perdu que quatre points sur sa mis en jeu. Le break en poche pour mener 3-2, l’Estonienne a su conserver son avantage jusqu’au bout.

En tête, Kontaveit a appuyé « là où ça fait mal » en breakant Osaka en début de deuxième manche, avant de connaître un trou noir et de subir le réveil foudroyant de son adversaire. La 10e joueuse mondiale a lâché ses coups (25 coups gagnants au total) pour remporter neuf jeux de suite ! Menée 4-6, 0-2, elle a basculée en tête à 4-6, 6-2, 3-0. Et malgré une belle résistance d’Anett Kontaveit, qui a failli pousser la Japonaise au tie-break après avoir refait son retard, c’est bien Osaka qui a eu le dernier mot en serrant le jeu dans le money time (4-6, 6-2, 7-5).

« J’ai commencé à me dire que mon attitude n’était pas bonne sur le court et j’ai essayé d’avoir des pensées positives pour m’en sortir », a expliqué Osaka à l’issue de la rencontre. La joueuse de 21 ans est en demi-finale du tournoi de Cincinnati, elle y retrouvera Elise Mertens.

[bloc_twitter src= »https://twitter.com/WTA/status/1298699406103855104?s=20″]

 

La fusée Mertens

Elise Mertens est en forme depuis la reprise du circuit WTA ! Déjà finaliste sur la terre battue de Prague, la Belge, 22e mondiale, s’est qualifiée pour les demi-finales du tournoi de Cincinnati ce mercredi. Elle a mis fin à l’aventure de l’Américaine Jessica Pegula, 83e joueuse mondiale et issue des qualifications, en deux sets (6-1, 6-4) et un peu plus d’une heure de jeu. 

Mertens a impressionné sur les courts de New York. Face à Pegula, elle a remporté huit des neuf premiers jeux de la rencontre, pour mener 6-1, 2-0. Dans la première manche, la Belge était à 100% de points remportés derrière sa première balle. Difficile pour l’Américaine de lutter. Pegula a pourtant bien résisté dans le deuxième acte en réussissant un débreak. Mais Mertens a profité des cadeaux de son adversaire (25 fautes directes au total) à 4-3 pour reprendre l’avantage et conclure la partie sur son service. La Belge de 24 ans affrontera Naomi Osaka en demi-finale du tournoi de Cincinnati. Il y a 1-1 dans les confrontations entre les deux joueuses.  

Azarenka et Konta prennent rendez-vous… avant le lock-out

Restait alors à définir l’identité des deux dernières joueuses devant apparaître dans le dernier carré. L’un des deux derniers tickets restants a échu à Victoria Azarenka. La Biélorusse s’est défait – non sans mal – d’une Ons Jabeur très accrocheuse, a fortiori durant la première manche (7-6, 6-2). L’autre strapontin a été obtenu par Johanna Konta, qui a dominé Maria Sakkari en un peu plus d’1h30 de jeu (6-4, 6-3). En théorie, les deux prétendantes doivent se retrouver ce vendredi (17h, heure française). Mais l’annonce de Naomi Osaka de se retirer du tableau pour protester contre les violences policières commises aux Etats-Unis a conduit les organisateurs à revoir leurs plans, et notamment à reporter les matchs prévus ce jeudi. C’est donc l’incertitude qui demeure à l’issue des quarts…

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *