Svitolina bousculée, Vondrousova terrassée : Les résultats du tableau féminin

Sara Errani n’a laissé aucune chance à son adversaire du jour, Monica Puig, en la terrassant 6-2 6-1 en 53 minutes. Petra Kvitova et Tvsetana Pironkova sont également passées.

Elina Svitolina

Voir ici le tableau dames et les matches en direct à Roland-Garros

Les surprises du jour

  • Sara Errani, à toute vitesse : L’Italienne, ancienne finaliste du tournoi en 2012, n’a eu aucun souci à se défaire de Monica Puig au premier tour de Roland-Garros. Passée par les qualifications, la 150e joueuse mondiale n’a laissé que trois petits jeux à son adversaire et s’est imposée en seulement 53 minutes, 6-2 6-1. Elle affrontera au prochain tour Kiki Bertens.
  • Markteta Vondrousova, terrassée : Marketa Vondrousova (No 15) passera moins de temps sur les courts parisiens cette année. La finaliste de Roland-Garros 2019 est lourdement tombée face à Iga Swiatek, 6-1 6-2, en 1h03 de jeu. La Polonaise devra se défaire de Su-wei Hsieh pour atteindre le troisième tour.

Marketa Vondrousova - Rome 2020

Ça s’est passé comme prévu

  • Serena Williams, retard à l’allumage : Comme au premier tour du dernier US Open, Serena Williams a éliminé sa compatriote Kristie Ahn pour son entrée en lice à Roland-Garros. Breakée rapidement son adversaire, l’ex-numéro 1 mondiale a même vu son adversaire servir pour le gain du premier set, avant qu’elle entame la seconde. Victoire 7-6 6-0 pour la cadette des Williams qui affrontera Tsvetana Pironkova au prochain tour, qu’elle avait éliminée en quarts de finale du dernier US Open.

  • Elina Svitolina, tout sauf facile : L’Ukrainienne s’est fait peur face à la Russe Gracheva. Alors qu’elle menait 4-0 dans la première manche, Svitolina a vu son adversaire recoller et l’emmener jusqu’au tie-break. Elle s’en est sortie et a remporté le deuxième acte 6-4. Un succès final 7-6, 6-4 et un deuxième tour face à la Mexicaine Zarazua, tombeuse d’Elsa Jacquemot 6-1, 6-2.
  • Kiki Bertens à réaction : Après un premier set perdu 6-2, en commettant 19 fautes directes, Kiki Bertens s’est bien reprise. Elle n’a laissé que deux jeux à son adversaire du jour, l’Ukrainienne Zavatska, 112e mondiale, lors des deux dernières manches pour s’imposer 2-6, 6-2, 6-0. Elle se frottera à Sara Errani, tombeuse de Monica Puig, 6-2 6-1.
  • Petra Kvitova, sans accroc : Pour son entrée en lice, la Tchèque, tête de série No 7,  s’est débarassée de la Française Océane Dodin pour se qualifier au prochain tour. Un succès 6-3, 7-5 pour la demi-finaliste du tournoi en 2012 qui affrontera Jasmine Paolini pour une place au troisième tour de Roland-Garros.

  • Tsvetana Pironkova, pas inquiétée :  Elle était attendue après son quart de finale lors du dernier US Open, elle a confirmé. Face à Andrea Petkovic, 95e mondiale et demi-finaliste en 2014, la Bulgare s’est imposée 6-3 6-3 et n’a pas eu à forcer son talent. Elle affrontera Serena Williams (No 6), contre qui elle s’était inclinée à Flushing Meadows il y a quelques semaines.

Les Françaises : Cornet express, l’exploit de Burel

  • Cornet fait la leçon : Opposée à sa compatriote Chloé Paquet, Alizé Cornet n’a pas fait de détails pour s’imposer (6-3, 6-2) en un peu moins d’une heure et demie. Au prochain tour, elle sera opposée à la Chinoise Zheng, tombeuse de Madison Keys, tête de série numéro 12.

  • Clara Burel héroïque : Pour sa première apparition dans le tableau principal de Roland-Garros, la Française de 19 ans, Clara Burel, a signé un véritable exploit en se défaisant de la Néerlandaise Arantxa Rus, 71e à la WTA, en trois sets (6-7, 7-6, 6-3) après près de 3 heures de jeu. C’est également le match le plus tardif jamais joué à Roland-Garros (fin du match à 00h10).
  • Pas de miracle pour Parry : La Française de 18 ans ne rééditera pas son exploit de l’an dernier où elle avait passé le premier tour. En 2020, face à Polona Hercog, 50e joueuse mondiale, la hiérarchie a été respectée et Diane Parry, 306 à la WTA, s’est inclinée en deux manches sèches (6-4, 6-2).

Ce fut compliqué : Muguruza poussive

  • Muguruza passe difficilement : Tête de série numéro 11 et titrée à Roland-Garros en  2016, Garbine Muguruza a bien failli être éliminée dès le premier tour. Face à la Slovène Tamara Zidansek, 81e joueuse mondiale, l’Espagnole a bataillé plus de 3 heurespour venir à bout de son adversaire (7-5, 4-6, 8-6). Au deuxième tour, elle affrontera Kristyna Pliskova, la petite soeur de Karolina.

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *