Serena Williams craint l’absence de fans à l’US Open : “une expérience sauvage”

Serena Williams craint d’être perturbée par l’absence de fans à l’US Open. “J’ai toujours joué devant une foule énorme”, déclare la championne au magazine américain People.

Serena Williams - Big crowd - US Open

L’immensité du vide. Le son des balles imperturbable. Pur. Jamais recouvert par les bruissements du public. Deux joueurs devant des tribunes vidées de leurs spectateurs. Et même plus de juges de lignes. C’est ce que qui attend tous les engagés à l’US Open (31 août-13 septembre), qui sont, certes, de moins en moins. Même une championne comme Serena Williams en sera perturbée. L’Américaine vainqueur de 23 Grands Chelems a expliqué au magazine américain People qu’elle ne savait pas comment l’absence de spectateurs à Flushing Meadows l’affectera.

J’ai toujours joué devant une foule énorme, décrit la joueuse de 38 ans. Sans public, comme vais-je faire ? Je ne sais même pas. Mais je vois cela comme une nouvelle expérience. Une expérience sauvage.

Serena Williams - US Open 2019

Williams : “Ça va être excitant”

Serena Williams ajoute que tennis est “un sport génial en termes de distances physiques”. En période de pandémie, l’Américaine s’entraîne dans sa maison, grâce au court qu’elle a fait construire. Williams avait confirmé dès juin sa participation à l’US Open. “Je crois que l’USTA (la fédération américaine de tennis) fait un très gros travail pour que tout soit génial, parfait, et que tout le monde soit en sécurité, a-t-elle lancé. Ça va être excitant.

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *