Garcia et Halep passent, pas Gauff ni Azarenka : Les résultats du tableau dames

Le deuxième tour du tableau féminin de Roland-Garros a débuté ce mercredi. Halep, Garcia et Svitolina qualifiées, Victoria Azarenka éliminée… Découvrez tous les résultats marquants au fil de la journée.

Garcia Roland Garros 2020

Retrouvez ici le tableau féminin et tous les matchs en direct.

Elles ont franchi l’obstacle

  • Garcia confirme : Après sa belle victoire dimanche contre Anett Kontaveit, la Française est parvenue à se défaire d’Aliaksandra Sasnovich (96e) en deux manches (7-6 [5], 6-2) pour retrouver le troisième tour à Roland. La Lyonnaise, qui a fait appel au kiné à deux reprises pour des douleurs à la cuisse gauche, ne s’est pas montrée des plus optimistes, à deux jours de son troisième tour contre la Belge Elise Mertens.
  • Halep dégoûte Begu : La tête de série No 1 n’a pas flanché au deuxième tour face à sa compatriote Irina-Camelia Begu. En deux manches, 6-3 6-4, la 73e joueuse mondiale aura donné du fil à retordre à son adversaire mais elle a cédé face à plus forte qu’elle. Au tour suivant, la No 2 mondiale affrontera Amanda Anisimova, qui l’avait battu l’an passé en quarts de finale.

  • Svitolina (n°3) sur courant alternatif : Une bulle et ça repart pour Elina Svitolina. Après avoir remporté la première manche face à Renata Zarazua (178e), la joueuse ukrainienne a encaissé un cinglant 6-0 dans le deuxième set. Ce qui ne l’a pas empêchée, in fine, de s’imposer (6-3, 0-6, 6-2) et de prendre rendez-vous avec Ekaterina Alexandrova.

  • Bertens (n°5) sur une jambe : Les quelques spectateurs présents dans les gradins du court 14 ont assisté à un match très étrange. Entre une Kiki Bertens physiquement affaiblie et une Sara Errani (150e) en très grande difficulté avec son service, les breaks ont été légion (24 en cumulé) et l’issue incertaine jusqu’à la fin. Venue à bout de la finaliste de Roland-Garros 2012 en passant outre la douleur, la Néerlandaise a fondu en larmes (7-6, 3-6, 9-7). Avant de quitter le court sur un fauteuil roulant. Une image choc pour une sacrée preuve d’abnégation.

  • Mertens (n°16) s’affirme : Kaia Kanepi fait partie de ces coupeuses de tête, capable sur un match du meilleur. Mais Mertens ne s’est pas fait surprendre : sa victoire en deux manches (6-4, 7-5) sur l’Estonienne lui permet d’accéder au troisième tour. Stade qu’elle a toujours atteint en Grand Chelem depuis l’Open d’Australie 2018, signe d’une belle régularité. Au prochain tour, ce sera Carolina Garcia (45e) ou Alieksandra Sasnovich (96e).
  • Sakkari (n°20) assure : La Grecque de retour en 16es de finale Porte d’Auteuil. La 24e mondiale s’est imposée en deux manches (7-6 [0], 6-2) contre la qualifiée russe Kamilla Rakhimova (189e). Elle pourrait affronter Coco Gauff (51e), si cette dernière l’emporte contre l’Italienne Martina Trevisan (159e).
  • Anisimova (n°25) sûre de sa force : Demi-finaliste sur la terre battue parisienne l’an passé, Amanda Anisimova semble avoir retrouvé ses marques. La jeune Américaine n’a en tout cas eu aucun mal à se défaire de Bernarda Pera (61e), écartée en deux sets secs et moins d’une heure de jeu (6-2, 6-0). La tâche sera sans doute plus ardue au prochain tour, puisqu’elle pourrait y retrouver Simona Halep, qu’elle a battue ici même en 2019.

Les surprises

  • Gauff déçoit : La prodige américaine (16 ans) s’était ouvert le tableau dimanche après son succès contre la 13e mondiale Johanna Konta. Mais elle n’a pas confirmé : très irrégulière, elle a pris la porte, battue en trois manches (4-6, 6-2, 7-5) par la qualifiée italienne, Martina Trevisan (159e), pour la première fois au troisième tour d’un Grand Chelem.
  • Azarenka (n°10) sans solution : Finaliste à l’US Open il y a un peu plus de deux semaines, Victoria Azarenka ne verra même pas le troisième tour à Roland-Garros. La Biélorusse a été sèchement battue (6-2, 6-2) par Anna-Karolina Schmiedlova (161e). Tombeuse de Venus Williams au tour précédent, la joueuse slovaque dispose d’une voie relativement dégagée car Serena, son éventuelle adversaire en huitièmes de finale, a déclaré forfait ce mercredi matin.

  • Putintseva (n°23) hors-sujet : L’aventure s’arrête déjà pour Yulia Putintseva. La Kazakhe, qui avait atteint les quarts de finale lors du dernier US Open, a été malmenée par Nadia Podoroska (131e) perdant même ses nerfs à un moment donné. La joueuse argentine réalise donc un petit exploit (6-3, 1-6, 6-2) et sera opposée à Anna-Karolina Schmiedlova au prochain tour.

 

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *