À Bogota, la locale Osario Serrano rafle le titre après une semaine rêvée

Grâce à sa victoire en trois manche face à Tamara Zidansek en finale du tournoi WTA de Bogota, Maria Camila Osorio Serrano a remporté son premier titre sur le circuit professionnel à 19 ans.

Osorio Serrano - Monte Carlo 2021

Maria Camila Osorio Serrano s’est fait un nom. La Colombienne, âgée de 19 ans, a ajouté son nom à la liste des joueuses ayant au moins un titre sur le circuit WTA dans leur carrière. La native de Cucuta s’est imposée en finale du tournoi de Bogota face à Tamara Zidansek, 5-7 6-3 6-4.

La 180e joueuse mondiale, tombeuse d’Harmony Tan au tour précédent, a tout d’abord écarté trois balles de break avant de piéger la Slovène. Mais la tête de série numéro 5 du tournoi n’a pas perdu le fil de la rencontre, revenant immédiatement à hauteur non sans être inquiétée sur sa mise en jeu. La première manche s’est conclue par une série de trois jeux de service perdus consécutivement, ce qui a fait le jeu de Tamara Zidansek, qui a pris les rênes de la rencontre. Mais les inconstances des deux joueuses se sont poursuivies dans le deuxième set, marquées par quatre breaks consécutifs.

Lire aussi : Balayée en demi-finales, Harmony Tan peut se réjouir de sa semaine colombienne

Osorio Serrano a su rester concentrée

Une série qui, en réalité, a lancé celle réalisée par Maria Camila Osorio Serrano. La Colombienne, revenant à hauteur de son adversaire, a remporté quatre jeux de suite et, sur un jeu blanc, a recollé à une manche partout dans cette finale. La joueuse, invitée par le tournoi colombien, a enchaîné avec le break d’entrée de dernier set. Si les deux joueuses ont eu des balles de break dans quasiment chaque jeu, Tamara Zidansek a tout d’abord pu recoller à deux jeux partout avant de perdre une dernière fois sa mise en jeu.

Au moment de conclure cette finale sur son service, Maria Camila Osorio Serrano a tremblé, sauvant cinq balles de débreak avant d’obtenir sa première balle de match. Cette fois, la joueuse de 19 ans n’a pas perdu son calme et n’a pas manqué l’occasion de mettre un terme à la rencontre, 5-7, 6-3, 6-4 en 2h50. Une victoire qui va permettre à la Colombienne de faire son entrée dans le Top 150 du classement WTA. Elle n’aura perdu qu’un set tout au long du tournoi. Elle sera 135e mondiale lundi, un bond 45 places.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *