Khachanov ulcéré contre un arbitre : “Je ne veux plus t’entendre”

Daniel Evans a battu Karen Khachanov vendredi, en quarts de finale du tournoi d’Anvers (3-6, 7-6, 6-4). Ce dernier, sur un point éminemment important au bout du jeu décisif de la deuxième manche, est entré dans une colère noire.

Karen Khachanov - Anvers 2020

Le tennis se joue souvent à peu de choses. A un point qui peut faire tourner un match. Et ça, Karen Khachanov ne l’a pas (du tout) supporté. En quarts de finale du tournoi d’Anvers, vendredi, le Russe pouvait se procurer une balle de match, à 7-7, dans le tie-break du deuxième set, face à Daniel Evans. Sauf que le coup droit du Britannique était dans les limites du terrain, selon l’arbitre, qui ne bénéficiait pas de l’assistance vidéo. Khachanov, lui, était absolument certain que cette balle était dehors. A tel point qu’il est devenu un peu fou et s’en est pris directement au juge de chaise : “Tout le monde a vu que cette balle était faute. Qu’est-ce que tu fais là ? Tu n’as rien à faire sur cette chaise !”

Khachanov : “Tu ne sais rien de ma frustration

Dans la foulée, Khachanov a perdu le point… et le deuxième set. En croisant le filet, il n’a pu s’empêcher de le violenter avec un gros coup de pied. Même son adversaire en est resté interdit… Le n°17 mondial, sanctionné d’un logique avertissement, est rentré longuement au vestiaire. En revenant, il a encore invectivé l’arbitre : “Je ne veux plus t’entendre. Tu ne sais rien de ma frustration.” Le scénario semblait alors écrit d’avance : Khachanov s’est incliné en trois manches (3-6, 7-6, 6-4). Ce n’est donc pas lui qui retrouvera Ugo Humbert en demi-finales samedi. Grigor Dimitrov est désormais la tête de série la plus élevée du tournoi belge (tête de série n°4). Il affrontera Alex De Minaur dans l’autre demi-finale.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *