Berrettini a fini par faire craquer Karatsev et remporte le titre à Belgrade

Après un combat de 2h27, Matteo Berrettini est venu à bout d’Aslan Karatsev 6-1 3-6 7-6 pour remporter le tournoi de Belgrade, le quatrième titre de sa carrière.

Matteo Berrettini - Belgrade 2021

ATP 250 de Belgrade
Berrettini (N.2) bat Karatsev (N.3) 6-1 3-6 7-6

  • L’information principale : Matteo Berrettini est venu à bout d’Aslan Karatsev en finale à Belgrade
  • Vous apprendrez aussi : L’Italien remporte le quatrième titre de sa carrière, son troisième sur terre battue
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour comprendre comment Berrettini a fini par faire dégoupiller son adversaire du jour

Matteo Berrettini termine de la meilleure façon sa semaine serbe. Après un succès assez facile en demi-finales face à Taro Daniel, l’Italien a eu le droit à un beau combat en finale face au Russe Aslan Karatsev. Le combat de trop pour le Russe, tombeur de Novak Djokovic au tour précédent, qui a pêché physiquement à la fin de la rencontre, notamment dans le tie-break décisif.

Le début de la rencontre n’a pourtant jamais laissé présager un tel bras de fer. Physiquement touché par sa victoire face au numéro un mondial, Karatsev a lâché son service dès le troisième jeu de cette finale. L’Italien n’a eu aucun mal à se détacher, prenant une deuxième fois le service de son adversaire, pour remporter le premier acte sans réelle opposition, 6-1. Les fautes directes du joueur russe ne lui ont jamais permis de rivaliser dans ce début de match.

3e titre sur terre battue pour Berrettini

Le demi-finaliste de l’Open d’Australie en début d’année s’est tout de suite repris en début de seconde manche. Grâce à une agressivité contrôlée et un relâchement de son adversaire, il a immédiatement breaké pour mener 3-0, puis 4-1. L’Italien a beaucoup subi dans ce second acte et les attaques de Karatsev, beaucoup plus tranchantes, l’ont fait reculer. Le Russe cherchait son second souffle, il l’a trouvé en égalisant à un set partout, 6-3.

Mais il a encore faibli physiquement en début de troisième manche. Sur une grosse faute directe, il a lâché son service mais l’a récupéré dans la foulée en allant chercher les lignes. De quoi dégoûter son adversaire qui pensait avoir fait le plus dur. Jusqu’au tie-break de cette dernière manche, les deux hommes sont restés solides sur leur mise en jeu, loins d’imaginer le scénario de cette fin de match. 7 points consécutifs. Berrettini a remporté le tie-break 7-0, beaucoup plus juste dans ses coups, face à un adversaire qui a complètement lâché, en témoigne un coup droit directement envoyé dans les bâches à 5-0.

C’est le troisième titre sur terre battue pour l’Italien, après Gstaad en 2018 et Budapest en 2019. Il lance parfaitement sa saison sur terre battue, après une défaite lors de son entrée en lice à Monte-Carle face à l’Espagnol Davidovich Fokina.

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *