Pas de titre à Belgrade pour Djokovic éliminé par Karatsev après un match fou

Au terme d’un combat intense de 3h25, Novak Djokovic s’est incliné face à Aslan Karatsev, 7-5 4-6 6-4 en demi-finales à Belgrade. Le Russe affrontera Matteo Berrettini ou Taro Daniel pour un deuxième titre en carrière.

Novak Djokovic - Monte-Carlo 2021

ATP 250 de Belgrade
Karatsev (N.3) bat Djokovic (N.1) 7-5 4-6 6-4

  • L’information principale : Aslan Karatsev élimine Novak Djokovic en demi-finale à Belgrade.
  • Vous apprendrez aussi : Novak Djokovic n’a converti que cinq de ses 28 balles de break.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Parce que cette rencontre est l’une des plus belles depuis le début de saison sur le circuit ATP.

Novak Djokovic ne remportera pas un troisième titre à Belgrade. Au terme d’un combat de 3h25, le Serbe s’est incliné face à Aslan Karatsev, révélation russe de ce début de saison, en demi-finale. En trois manches, et après de nombreux rebondissements, « Nole » a fini par craquer 7-5 4-6 6-4. Le Russe tient sa revanche. Dans un scénario loin de celui proposé à Belgrade ce samedi, il s’était incliné en demi-finales de l’Open d’Australie, dans une rencontre à sens unique en début d’année, 6-3 6-4 6-2, remporté par le numéro un mondial.

Pourtant, Novak Djokovic avait pris le meilleur départ dans cette demi-finale. Un break d’entrée et le Serbe prenait les meilleures dispositions pour éteindre les velléités agressives de son adversaire. Mais le Russe ne s’est pas laissé faire et ses attaques lui ont permis de revenir dans la course pour prendre, deux fois, le service de son adversaire.

Au moment de servir pour le set, de façon presque prévisible, il s’est crispé… puis s’est remis en selle en reprenant le service du Serbe à 6-5. Trois balles de break, parfaitement sauvées, plus tard, le Russe s’est emparé de la première manche, finalement assez logiquement.

23 balles de break sauvées par Karatsev

La réaction de Novak Djokovic était attendue, surtout devant son public. Elle a failli arriver trop tard. Mené 7-5 4-2, le Serbe a failli quitter son tournoi par la petit porte mais c’était mal connaître le numéro 1 mondial. Grâce notamment à un passing venu d’ailleurs dans l’ultime jeu de la seconde manche, le vainqueur de l’Open d’Australie en début d’année a renversé la tendance pour égaliser à un set partout. Devant les siens et le momentum en sa faveur, il était difficile d’envisager le Serbe passer à côté. Et pourtant.

Dans le dernier acte, le 18-fois vainqueur de Grand Chelem a obtenu 10 balles de break et n’en a converti aucune. Sur l’ensemble de la rencontre, il s’en est procuré 28 pour seulement 5 validées. C’est à peine mieux pour le néo-Top 30 qui est allé chercher sept balles de break dans la dernière manche (16 au total dans cette demi-finale). Contrairement à son adversaire, il s’est emparé de son service. Comme un symbole, sur le dernier jeu de la rencontre, Novak Djokovic a encore laissé échapper deux nouvelles balles de break et Aslan Karatsev s’est imposé en trois manches.

Ce dimanche, il affrontera le vainqueur de l’autre demi-finale, qui oppose Taro Daniel à Matteo Berrettini, pour un deuxième titre après Dubaï en mars dernier.

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *