Le Canada fait tomber la Russie et rejoint l’Espagne en finale de l’ATP Cup

Tombeur de la Russie, tenante du titre, le Canada s’est qualifié pour sa première finale d’ATP Cup. Il affrontera l’Espagne dimanche.

Canada's Felix Auger-Aliassime and Denis Shapovalov celebrate winning their semi final doubles match against Russia's Daniil Medvedev and Roman Safiullin at the ATP Cup

ATP Cup 2022Résultats Calendrier

Gagnante de l’ATP Cup en février 2021puis de la Coupe Davis onze mois plus tard, la Russie régnait en monarque absolu sur les compétitions par équipe. Mais, en l’absence d’Andrey Rublev, Aslan Karatsev et Evegeny Donskoy – initialement sélectionnés mais testés positifs au Covid-19 – ou encore Karen Khachanov – par choix – le seul rescapé des campagnes précédentes était Daniil Medvedev.

Bien qu’épaulé avec brio par Roman Safiullin, 167e mondial héroïque depuis le début de la compétition, le numéro 2 mondial n’a pas suffi a maintenir les siens sur le trône. Ce samedi, les Russes ont perdu leur couronne à l’issue du double décisif face au Canada de Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime.

Première défaite pour le duo Medvedev / Safiullin

Après la victoire (6-4, 5-7, 6-4) de Shapovalov face à Safiullin puis celle de Medvedev (6-4, 6-0) devant Auger-Aliassime, les quatre hommes se sont retrouvés pour un double intense. Surprenant depuis le début de la semaine, le duo composé de Medvedev et Safiullin, loin d’être catalogué comme spécialiste, s’est avancé sur le court invaincu et fort de succès devant Martin / Roger-Vasselin, Peers / Saville et Berrettini / Sinner. La paire formée d’Auger-Aliassime et Shapovalov restait, elle, sur une défaite face à Isner / Fritz et une victoire contre J. Murray / Salisbury.

Grâce, notamment, à un Medvedev dans la lignée de son simple – impressionnant -, la Russie a pris le meilleur départ en breakant à 1-1. Parvenant à conserver son avantage, elle a eu une première balle de set lors d’un point décisif – on ne joue pas les avantages lors des doubles en ATP Cup – sur le service adverse à 5-3 avant d’empocher la manche lors du jeu suivant.

Les automatismes entre Auger-Aliassime et Shapovalov ont fini par faire la différence

Dans cette empoignade de haut niveau à huit mains, le deuxième set a été verrouillé par les serveurs. Jusqu’à 6-5 en faveur des Canadiens. Là, sur leur quatrième occasion du jeu et la cinquième du set, ces derniers ont réussi leur premier break de la rencontre pour pousser le duel au super tie-break.

Menant 6 points à 3 puis 9-5, la paire canadienne, qui s’est forgée des automatismes depuis l’adolescence, a finalement bouclé l’affaire 10-7 pour atteindre sa première finale d’ATP Cup. « Félix a fait un boulot incroyable alors que j’ai eu un début difficile, notamment au retour », a commenté lors de l’interview sur le court. « Dans le super tie-break, on les a beaucoup faits jouer. L’esprit d’équipe a payé. »

Le Canada a rendez-vous avec l’Espagne des invincibles Bautista Agut et Carreño Busta

« Je devais essayer de rester positif après ma défaite en simple », a ajouté Auger-Aliassime. « Denis et l’équipe m’y ont beaucoup aidé. C’est vraiment un travail d’équipe. On se fait énormément confiance avec Denis, on joue ensemble depuis les catégories de jeunes. »

« Notre alchimie est incroyable », a complété le gaucher au revers à une main. « On se fait vraiment confiance, il n’y a pas d’ego. C’est une des meilleures semaines de ma carrière, et nous allons essayer de la rendre encore meilleure. » Dimanche, en finale, les deux potes du pays à la feuille d’érable, ont rendez-vous avec une équipe d’Espagne emmenée par deux joueurs impériaux en simple. Depuis le début de la compétition, Roberto Bautista Agut et Pablo Carreño Busta n’ont pas perdu le moindre match.

Canada 2 – 1 Russie :

  • Shapovalov (CAN) b. Safiullin (RUS) : 6-4, 5-7, 6-4
  • Medvedev (RUS) b. Auger-Aliassime (CAN) : 6-4, 6-0
  • Auger-Aliassime / Shapovalov (CAN) b. Medvedev / Safiullin (RUS) : 4-6, 7-5, 10-7

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *