Guido Pella en pleine déprime

Dans une interview accordée à la chaîne argentine TV, Guido Pella (30 ans, 35eme) s’est montré très pessimiste. Il ne pense pas que la saison de tennis reprendra et n’est même pas sûr de continuer sa carrière.

Alors que beaucoup de joueurs de tennis semblent entrevoir le bout du tunnel après de longues semaines de confinement, en reprenant l’entraînement et en disputant même des tournois-exhibitions, qui vont être de plus en plus nombreux ces prochaines semaines, en attendant l’éventuelle reprise du circuit au mois d’août, Guido Pella, lui, est en plein doute. Le joueur argentin (30 ans, 35eme), qui réside à Buenos Aires, a eu des propos très pessimistes lors d’une interview à la télévision de son pays, TN.

” pense toujours que le tennis ne reprendra pas cette année, explique-t-il. Les joueurs de tennis ont toutes les possibilités de se faire contaminer : aéroports, hôtels, contacts avec les gens. Dans les avions, il y a dix centimètres de distance entre les gens. L’ATP, l’ITF, Roland-Garros ou l’US Open peuvent dire ce qu’ils veulent, mais si l’US Open se joue et que Trump n’ouvre pas la porte aux étrangers ? Le tennis est mondial et ceux qui décident sont ceux présidents de chaque pays. Je comprends ceux qui veulent reprendre, mais je préfère attendre encore un peu, que nous continuions à prendre conscience.”

Pella : “Je ne sais pas si cette pandémie va marquer la fin de ma carrière”

D’un point de vue personnel, le joueur argentin reconnait qu’il est très loin de son meilleur niveau et qu’il hésite même à poursuivre sa carrière.

“Je n’ai pas touché à une raquette depuis trois mois, avoue-t-il. C’est comme si je n’avais jamais joué. Je suis très critique vis-à-vis de mes performances, et je ne sais pas si je vais revenir au niveau où j’étais. En ce moment, tout est incertain. J’ai peur de revenir. Je ne sais pas si cette pandémie va marquer la fin de ma carrière. Ou peut-être que je reviendrai et que je m’adapterai, mais l’incertitude est si grande que je ne veux pas donner de pronostic. Je vais y aller petit à petit : au lieu de faire six séries d’abdos, j’en ferai deux, au lieu de m’entraîner quatre heures, j’en ferai une. Je reviendrai petit à petit en ajustant les charges.”

Guido Pella - Argentine

Un titre ATP et une Coupe Davis pour Pella

Ce mercredi, l’ATP doit en principe annoncer aux joueurs lors d’une visio-conférence si la saison reprend, et à quel moment. Guido Pella, vainqueur du tournoi de San Paulo l’an passé, finaliste à Rio de Janeiro en 2016, Munich en 2017, Umag en 2018 et Cordoba en 2019 (que des tournois sur terre battue), vainqueur de la Coupe Davis 2016 et n°20 mondial en août dernier, retrouvera peut-être des objectifs et un peu de moral à cette occasion.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *