Sinner éteint Monfils et conserve son titre à Sofia

Tombeur de Gaël Monfils (6-3, 6-4), Jannik Sinner (N.1) conserve son titre à Sofia, le quatrième de sa jeune carrière.

3 octobre 2021

ATP 250 de Sofia – Finale
Sinner (N.1) bat Monfils (N.2) 6-3 6-4

  • L’information principale : Jannik Sinner remporte le tournoi de Sofia aux dépens de Gaël Monfils
  • Vous apprendrez aussi : L’Italien empoche le quatrième titre de sa carrière, le troisième en 2021
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour comprendre à quel point Sinner est devenu un patron du circuit

Il n’y aura jamais eu de combat. Jannik Sinner n’a laissé aucune chance à Gaël Monfils d’exister dans cette finale, à Sofia. En deux manches, et 1h17 de jeu, l’Italien a remporté le quatrième titre de sa carrière, le troisième en 2021 après Melbourne (Great Open Ocean Road) et Washington. Le Tricolore, de son côté, devra attendre avant de décrocher son onzième trophée. Il a déçu dans cette finale.

Sinner a livré une copie quasi parfaite et l’Italien a très rapidement montré sa supériorité. Au terme de diagonales de revers interminables entre les deux joueurs, le premier à prendre le risque en coup droit a été l’Italien. Et cela a payé. Grâce à deux attaques sur l’un de ses coups forts, le jeune joueur de 20 ans a pris le service de son adversaire d’entrée. Comme lors de sa demi-finale face à Marcos Giron, Monfils s’est fait rapidement surprendre.

Sinner impérial derrière sa première balle (25 points sur 27 possibles)

Le Français s’est tout de même procuré deux balles de débreak à 2-4 mais après un long échange de 32 coups, le Parisien a décentré son revers. Ce qui a surtout impressionné dans cette finale, c’est la qualité de service de Jannik Sinner. Aucun break concédé mais surtout une première balle trop efficace pour laisser une fenêtre de tir à Gaël Monfils. Une statistique presque affolante : l’Italien a inscrit 25 points sur 27 possibles dès que sa première balle est passée (93% de réussite).

Dans le deuxième acte, le perdant du jour n’a inscrit que trois points sur la mise en jeu de son adversaire et a cédé son service d’entrée. Bis repetita. De quoi laisser dérouler Jannik Sinner. Jamais Monfils n’a su revenir dans la rencontre avec un résultat qui semblait de plus en plus inéluctable plus la rencontre avançait. L’Italien a terminé le travail sur un jeu blanc pour conserver son titre dans la capitale bulgare. L’an passé, en finale, il s’était imposé face à Vasek Pospisil.

Cette victoire lui permet également de se placer dans le top 10 des joueurs ayant gagné au moins un titre à l’âge de 20 ans et 48 jours (son âge). En dixième position, l’Italien a déjà remporté quatre titres (trois en 2021). Rafael Nadal est à la tête de classement avec 18 trophées. Lundi, Sinner retrouvera sa 14e place mondiale, son meilleur classement jusqu’ici. Monfils n’aura pas eu sa revanche après sa défaite à l’US Open, en septembre dernier.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *