Indian Wells reprogrammé en octobre, pas de tournée en Asie pour la WTA

Indian Wells a bien été reprogrammé par l’ATP, du 10 au 17 octobre prochains, après avoir été reporté en mars dernier en raison de la pandémie de coronavirus. Un bouleversement qui remet en cause la tournée asiatique sur le circuit masculin, alors que la WTA a déjà annoncé l’avoir annulée.

En plein Wimbledon, les circuits ATP et WTA en ont dévoilé davantage sur leur calendrier pour le derniers tiers de la saison. Comme prévu, Indian Wells a ainsi été recasé dans le calendrier. L’ATP a annoncé que le Masters 1000 californien, qui est aussi un WTA 1000 chez les femmes, se déroulerait du 10 au 17 octobre.

Indian Wells se tiendra exceptionnellement sur une semaine, en raison des circonstances, et se disputera avec un tableau de 56 joueurs en simple, au lieu de 96 habituellement.

Shanghai et Indian Wells à l’affilée au calendrier ?

Se tenant en mars en temps normal, le tournoi avait été reporté en raison de la pandémie de coronavirus, après avoir déjà été annulé en 2020. L’ATP l’a recasé sur des dates initialement allouées au Masters 1000 de Shanghai. Les organisateurs du tournoi chinois souhaitent se maintenir au calendrier en l’état et pourraient le faire sur la semaine précédente du 3 au 10 octobre. En effet, les deux tournois ATP 500 qui y étaient programmées, à Tokyo et à Pekin, ont été annulés. Voici ce à quoi pourraient ressembler les semaines suivant l’US Open sur le circuit ATP :

  • 20 – 26 septembre : Metz (ATP 250), Saint-Pétersbourg (ATP 250), Laver Cup (du 24 au 26, à Boston)
  • 27 septembre – 3 octobre : Sofia (ATP 250), Chengdu (ATP 250), Zhuhai (ATP 250)
  • 3 – 10 octobre : Shanghai (Masters 1000)
  • 10 – 17 octobre : Indian Wells (Masters 1000)

S’en suivrait ensuite la traditionnelle tournée européenne en indoor, avec en point d’orgue le Rolex Paris Masters à l’AccorHotels Arena. A noter que les deux tournois ATP 250 programmés en Chine se retireraient probablement du calendrier en cas d’annulation de Shanghai, pour la deuxième année consécutive.

Le Masters WTA maintenu à Shenzhen ?

La WTA a pris une décision plus radicale quant à la tournée asiatique : elle a décidé de l’annuler, purement et simplement, en raison des “inquiétudes liées à la pandémie de Covid et aux restrictions de voyage actuellement en vigueur au Japon et en Chine”. Elle n’a toutefois pas encore tranché pour la tenue de son Masters de fin de saison à Shenzhen. Un sujet “encore en discussion”, précise un communiqué publié ce jeudi.

En l’état, la WTA n’a rien dévoilé de son calendrier post-US Open. La tenue d’Indian Wells à la mi-octobre pourrait l’aider à construire un programme autour de ce rendez-vous, puisqu’elle a indiqué tout faire pour “relocaliser les tournois et offrir des opportunités équivalentes aux joueuses pour la saison automnale”.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *