Deux mois après, Nadal reprend l’opération « 21e Majeur » à Washington

Mercredi, Rafael Nadal fera son entrée en lice à Washington, son premier tournoi depuis Roland-Garros. En conférence de presse, l’Espagnol a parlé de son état physique et a aussi évoqué l’attitude de Novak Djokovic aux Jeux olympiques.

2 août 2021

Rafael Nadal n’a plus été aperçu sur le circuit depuis sa défaite en demi-finale de Roland-Garros face à Novak Djokovic, le 11 juin. L’Espagnol avait ensuite déclaré forfait pour Wimbledon et les Jeux olympiques pour se reposer physiquement et mentalement après une tournée sur terre battue éprouvante. Le numéro trois mondial va faire son retour à la compétition cette semaine lors du tournoi ATP 500 de Washington, où il est présent pour la première fois de sa carrière.

Il a participé dimanche à la traditionnelle conférence de presse d’avant tournoi où il a notamment fait une révélation de la raison de son absence à Wimbledon et aux Jeux olympiques de Tokyo. Il a confirmé ce que Guy Forget avait indiqué dans la foulée de Roland-Garros : Nadal s’est blessé au pied à la fin de son match face à Novak Djokovic à Roland-Garros, et a ensuite dû laisser sa raquette au placard pendant une vingtaine de jour.

« Mon corps a décidé pour moi, bien sûr », a déclaré le joueur de 35 ans. « Si je devais choisir, je ne manquerais jamais Wimbledon et les Jeux olympiques. Mais je n’étais pas en mesure de participer à ces événements après la saison sur terre battue. J’ai eu des problèmes au pied, j’ai donc dû arrêter de jouer au tennis pendant environ vingt jours, sans toucher une raquette. J’ai commencé doucement, en m’entraînant une demi-heure, puis un peu plus. Je suis donc passé par tout ce processus pour revenir ». Il a publié des images de son retour le 27 juillet.

Nadal a besoin de temps, et de match

Le numéro trois mondial n’a donc pas eu une préparation idéale avant de se présenter à Washington. Rafael Nadal s’est entraîné sur les courts de son académie, à Majorque, mais il s’estime encore loin de son meilleur niveau. Il a besoin de jouer des matchs et c’est d’ailleurs pour cela qu’il a décidé de s’inscrire au tournoi ATP 500 de Washington pour la première fois de sa carrière. Exempté du premier tour, Rafael Nadal défiera Jack Sock ou Yoshihito Nishioka mercredi au premier tour du tournoi américain.

« Il me reste encore quelques jours pour m’entraîner ici », a-t-il déclaré. « C’est ce dont j’ai besoin aujourd’hui, jouer quelques sets, m’entraîner avec des joueurs professionnels. Je ne sais pas combien de temps il faudra pour récupérer, mais la seule chose que je peux dire, c’est que je suis ici pour faire de mon mieux à chaque instant. J’espère que les deux derniers jours d’entraînement continueront à m’aider à être suffisamment compétitif pour mon premier match. » Il n’a pas donné de précision sur la suite de son programme mais il est annoncé aux Masters 1000 de Toronto la semaine prochaine, puis de Cincinnati la suivante.

Rafael Nadal Citi Open 2021
July 31, 2021, Washington, D.C, US: RAFAEL NADAL practices in preparation for the Citi Open tennis tournament in Washington D.C.

Nadal critique l’attitude de Djokovic

En conférence de presse, Rafael Nadal n’a pas pu éviter les questions sur son grand rival Novak Djokovic, qui est désormais au même niveau que Roger Federer et lui avec 20 titres du Grand Chelem au compteur. L’Espagnol, qui a expliqué qu’il était convaincu que le numéro un mondial pouvait réaliser le Grand Chelem calendaire à l’US Open, a également critiqué l’attitude du Serbe lors des Jeux olympiques.

Lors de sa défaite face à Pablo Carreño Busta lors du match pour la médaille de bronze, Novak Djokovic avait notamment jeté sa raquette dans les tribunes, puis il l’avait fracassée sur le poteau du filet.

« Heureusement qu’il n’y avait personne dans les tribunes et que rien d’autre ne s’est passé, mais bon, ce sont des choses qui arrivent de temps en temps. Il faut essayer de les éviter. L’image donnée n’est pas la meilleure. Il est important d’éviter ce type de situation, encore plus si vous êtes une référence pour beaucoup d’enfants. Au final, il est numéro un mondial et l’un des meilleurs joueurs de l’histoire. Il est étrange que quelqu’un ayant connu tant de succès, réagisse de cette façon de temps en temps, mais au final il est très compétiteur et cela le pousse à réagir comme ça. »

Rafael Nadal compte bien empêcher son rival de remporter son 21ème titre du Grand Chelem à l’US Open. L’Espagnol, vainqueur à New York en 2019 et forfait en 2020, va disputer les tournois de Washington, Toronto et Cincinnati pour espérer arriver retrouver son meilleur niveau avant le dernier Grand Chelem de la saison, qui pourrait être un nouveau tournant dans l’histoire du tennis. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *