Tremblement de terre à Roland-Garros, Nadal est tombé face à un immense Djokovic

Rafael Nadal a perdu pour la première fois de sa carrière en demi-finale de Roland-Garros. L’Espagnol s’est incliné après une bataille de 4h11 face au numéro un mondial Novak Djokovic (3-6, 6-3, 7-6, 6-2).

11 June 2021
Rafael Nadal, Roland-Garros 2021

ROLAND-GARROS – DEMI-FINALE

NOVAK DJOKOVIC (N°1) BAT RAFAEL NADAL (N°3) : (3-6, 6-3, 7-6, 6-2)

  • L’information principale : Rafael Nadal battu en demi-finale de Roland-Garros par Novak Djokovic (3-6, 6-3, 7-6, 6-2).
  • Vous apprendrez aussi : C’est la première fois de sa carrière que l’Espagnol s’incline à ce stade de la compétition à Paris. 
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour voir que ce match a été légendaire. 

La terre a tremblé à Roland-Garros ! Le maître des lieux Rafael Nadal est tombé sous les coups d’un Novak Djokovic extraordinaire après 4h11 d’un combat dantesque qui restera dans l’histoire du tennis (3-6, 6-3, 7-6, 6-2). Le numéro un mondial « a joué son meilleur » tennis comme il l’a déclaré à l’issue de la rencontre. Il fallait ça pour que l’Espagnol chute pour la première fois de sa carrière en demi-finale à Paris. 

Mais avant le tremblement de terre, on a cru assister à un remake de la finale 2020 lorsque Rafael Nadal s’est rapidement détaché 5-0 dans la première manche. Percutant et beaucoup plus réaliste que Novak Djokovic, l’Espagnol a sauvé trois balles de break dès son premier jeu de service avant de prendre la mise en jeu de son adversaire à deux reprises. Mais le numéro un mondial s’est soudain réveillé et est revenu à 5-3 40-40 pour faire douter Nadal. Le Majorquin a tout de même su conclure mais le match s’est enfin équilibré.

On a pu voir dès la reprise que Novak Djokovic avait haussé son niveau de jeu de plusieurs crans. Le numéro un mondial a pris à la gorge son adversaire avec un break pour mener 2-0. Les deux pieds à l’intérieur du court, le Serbe s’est mis à dicter l’échange. Nadal a su revenir une fois mais après avoir perdu son service une seconde fois, le Majorquin a manqué cinq balles de debreak. Djokovic a égalisé à un set partout après des jeux de service à rallonge, dont un de dix minutes, pendant lesquels il a su résister avec brio. 

Un troisième acte légendaire

Ce match restera forcément dans la légende de par son résultat, mais également grâce à un troisième set qui a atteint des sommets en terme de niveau de jeu et de scénario. Légèrement dominé à l’échange depuis le milieu du deuxième set, Rafael Nadal a continué à souffrir dans le troisième acte. Le Majorquin a notamment dû sauver deux balles de break dans le troisième jeu face à un Djokovic clinique en revers et dans ses changements de rythme. Trop brouillon en revers et auteur d’un smash totalement raté, il s’est fait breaker à 2-2 et a semblé à court de solution pour faire douter le numéro un mondial. 

Au pas de course, Novak Djokovic a regagné sa chaise comme pour montrer qu’il en avait encore sous la pédale. Mais Nadal a la cuirasse solide. Il est encore une fois revenu au score, et après avoir perdu une deuxième fois sa mise en  jeu, il a débreaké le Serbe alors que celui-ci servait pour le gain du set à 5-4 grâce notamment à un passing de revers court croisé magnifique ! Sur un court Philippe-Chatrier en fusion, le numéro trois mondial a même cru pouvoir renverser la situation avec une balle de set à 6-5. Occasion qui s’est envolée après une superbe amortie de Djokovic.

L’affaire s’est donc réglée dans un tie-break sous haute tension. Rafael Nadal a très mal débuté avec une double faute. Novak Djokovic, qui avait perdu ses trois derniers tie-breaks, face à Musetti et Berrettini, a joué une partition parfaite. Le numéro un mondial a trouvé des angles dans des positions incroyables en coup droit pour faire craquer un tenant du titre qui a notamment manqué une volée très facile qui a donné le mini-break à son adversaire. Après un set qui a duré 98 minutes, Djokovic a pris l’avantage. 

Novak Djokovic, Roland-Garros 2021 – AI / REUTERS / PANORAMIC

Nadal a été lâché par son service

On pensait que le spectacle allait être gâché par le couvre-feu et une obligation du public de quitter le court, mais le speaker du stade a finalement annoncé qu’une dérogation avait été obtenue ! Une très bonne nouvelle car un match légendaire ne méritait pas de se terminer à huis clos. 

Dos aux mur, Rafael Nadal a eu la meilleure réaction possible en breakant Novak Djokovic pour mener 2-0. Ce seront ces derniers jeux remportés de la rencontre. Lâché par son service (8 doubles fautes et seulement 40% de points remportés derrière sa seconde balle) et un peu par son corps car il a terminé épuisé et légèrement boitillant, le numéro trois mondial a encaissé un 6-0 en conclusion.

Trop costaud, trop puissant, trop fort tout simplement, Novak Djokovic a levé les bras sur un dernier revers dans le couloir de son plus grand rival. Le numéro un mondial a réalisé une prestation quasi parfaite pour réaliser l’exploit de faire tomber le maître des lieux. Mais le travail n’est pas fini, il reste le bouquet final face à Tsitsipas dimanche. 

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *