Murray trop solide pour Gasquet, éliminé d’entrée à Cincinnati

Richard Gasquet s’est incliné en deux manches contre Andy Murray lundi au premier tour du Masters 1000 de Cincinnati (6-4, 6-4). Sa neuvième défaite en 13 confrontations avec l’Ecossais.

Andy Murray at the Queen's in 2021

Venu lancer à Cincinnati sa tournée américaine, pour sa première apparition sur le circuit depuis sa finale à Umag fin juillet, Richard Gasquet n’aura pas passé un tour dans le tableau principal. Le Français, issu des qualifications, où il a vaincu successivement Fernando Verdasco et Jaume Munar, a buté d’entrée sur Andy Murray, bénéficiaire d’une wild-card. L’Ecossais s’est imposé en deux sets accrochés et 1h50′ de jeu (6-4, 6-4) pour obtenir sa 9e victoire en 13 confrontations avec le Biterrois. Il affrontera Hubert Hurkacz (N°9) ou Alejandro Davidovich Fokina au tour suivant.

Ce duel dans l’Ohio avait des airs de revanche, puisque la dernière rencontre entre les deux trentenaires (35 ans pour Gasquet, 34 pour Murray) remontait à deux ans, déjà au premier tour de Cincinnati. Le Français, dont le revers était bien réglé d’entrée, a réalisé la meilleure entame et obtenu quatre balles de break sur les deux premiers jeux de service de son adversaire. Mais il a manqué d’opportunisme et l’a payé. Après en avoir sauvé quatre à 2-1, il s’est fait breaker à 3-2 et Murray s’est retrouvé à servir pour le gain du set à 5-3. Sauf que Gasquet a débreaké blanc… pour refaire breaker derrière et concéder la manche, après pile une heure.

Gasquet éjecté du Top 80 la semaine prochaine

Certes en difficulté avec son pourcentage de première balle (48%), Murray était néanmoins efficace quand elle passait dans le premier set (10 aces, 74% de points gagnés). Il a encore haussé le ton au cours du second, avec 63% de première balle et 88% de points gagnés derrière. L’Ecossais n’a ainsi concédé aucune balle de break de la manche. Gasquet s’est accroché tant qu’il a pu, pour céder au pire moment, à 5-4 en sa défaveur. Le Français va ainsi perdre gros au classement ATP, lui qui avait atteint la demi-finale du Masters 1000 de Cincinnati en 2019. Perdant 325 points au total, il va sortir du Top 80 lundi prochain.

Les têtes de série ont fait le travail dans l’Ohio ce lundi, une journée dont le programme a été perturbé par la pluie. Felix Auger-Aliassime (N°12) a évité le piège contre Marton Fucsovics (7-6, 6-3) et Diego Schwartzman (N°10) a résisté à Dan Evans (6-2, 4-6, 6-3). Alex de Minaur (N°14) s’est relevé d’un premier set complètement manqué pour renverser Filip Krajinovic (0-6, 6-4, 6-4). A noter aussi les qualifications de Karen Khachanov, aux dépens de Kevin Anderson, et de Lloyd Harris, face à Yoshihito Nishioka.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *