Zverev et Medvedev déroulent à Cincinnati

Respectivement vainqueurs de Guido Pella (6-2, 6-3) et Grigor Dimitrov (6-3, 6-3), Alexander Zverev et Grigor Dimitrov s’affirment comme les deux hommes forts du Masters 1 000 de Cincinnati, où ils joueront vendredi les quarts de finale.

Aucune balle de break concédée pour son entrée en lice face à Lloyd Harris (7-6, 6-2), aucune balle de break concédée ce jeudi en huitième de finale contre Guido Pella (6-2, 6-3)… Impossible de faire plus clinique qu’Alexander Zverev dans ce début de Masters 1 000 de Cincinnati, dont il jouera vendredi les quarts de finale face au Norvégien Casper Ruud, tombeur pour sa part de Diego Schwartzmann (6-4, 6-3). 

Le récent médaillé d’or des Jeux Olympiques de Tokyo surfe sur une bulle de confiance et de sérénité que beaucoup de joueurs pourraient lui envier. A part peut-être Daniil Medvedev, le récent vainqueur du Masters 1 000 de Toronto, lui aussi qualifié pour les quarts de finale sans perdre un set après son succès expéditif ce jeudi face à Grigor Dimitrov, 6-3, 6-3.

Medvedev a toutefois été un peu moins royal que Zverev puisqu’il a déjà concédé deux fois son service : une fois lors de son entrée en lice contre MacKenzie McDonald, une fois contre Dimitrov. Mais c’est un détail, franchement. Dans l’ensemble, le Russe déroule une tennis d’une solidité impressionnante et ce ne sera pas de trop pour tenter de prendre sa revanche vendredi face à Pablo Carreno Busta.

L’Espagnol, vainqueur ce jeudi de Hubert Hurkacz (7-6, 7-6), avait en effet sorti Medvedev en quarts de finale des JO de Tokyo, sur la route de sa médaille de bronze. 

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *