Djokovic : « Je suis pour des matchs au meilleur des trois sets en Grand Chelem »

En conférence de presse après sa victoire face à Diego Schwartzman au Masters de Londres, Novak Djokovic a exprimé son désir de réduire le format des matchs en Grand Chelem.

Novak Djokovic, Masters, 2020

Novak Djokovic n’est décidément pas un numéro un mondial comme les autres. Après sa facile victoire face à Diego Schwartzman pour son entrée en lice au Masters de Londres (6-3, 6-2), le Serbe a été interrogé sur le format de cette compétition, qui est passé à des matchs au meilleur des trois manches depuis 2008. Dans sa réponse, Djokovic n’a pas seulement évoqué le Masters, il s’est aussi placé en faveur d’un changement en Grand Chelem.

« Je suis plutôt en faveur des matchs au meilleur des trois sets partout, même si, bien sûr, les Grands Chelems ont toujours été en cinq sets. Historiquement, c’est comme ça et je ne sais pas s’il y a une chance que cela change. Oui, je suis plutôt en faveur des matchs au meilleur des trois manches partout. »

« Vous m’avez demandé pourquoi. Je pense juste que nous jouons suffisamment de tournois, suffisamment de matches pendant l’année. Nous avons la plus longue saison de tous les sports, tous les sports du monde. Le tennis a la saison la plus longue, du 1er janvier à fin novembre. Chaque semaine, vous avez un tournoi quelque part, aucun répit. »

Novak Djokovic - Vienne 2020

Un changement pour attirer les jeunes

Le calendrier chargé n’est pas le seul argument avancé par le numéro un mondial. Selon lui, le tennis n’attire pas assez le jeune public, qui se lasse devant des rencontres trop longues. Réduire la durée des matchs pourrait aider le tennis.

« J’ai l’impression que la durée d’attention des fans, surtout de la jeune génération, est plus courte. Donc, pour que nous puissions vraiment améliorer le produit, pour ainsi dire, du tennis, je pense que, commercialement et en termes de marketing, nous devons nous adapter à cette jeune génération. Malheureusement, nous avons cette statistique un peu choquante, et les recherches qui ont été faites montrent que l’âge moyen d’un fan de tennis dans le monde est de 61 ans. Alors je pense que nous devons changer quelque chose. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *