Abonnez-vous à la newsletter

Chardy stoppé en quart à Dubaï par Shapovalov

Jérémy Chardy s’est incliné en quart de finale du tournoi de Dubaï ce jeudi. Le Français a chuté face à Denis Shapovalov (7-5, 6-4).

Jeremy_Chardy_Rotterdam_2021 Jeremy_Chardy_Rotterdam_2021 Crédit : AI / Reuters / Panoramic

Dubaï, ATP 500 – Quart de finale
Denis Shapovalov bat Jérémy Chardy (7-5, 6-4).

  • L’info principale : Jérémy Chardy chute en quart de finale à Dubaï face à Denis Shapovalov (7-5, 6-4).
  • Autre info-clef : Le Canadien, très performant au service, n’a pas concédé une seule balle de break.
  • Pourquoi lire cet article : Vous verrez que Shapovalov a été ultra réaliste.

Le beau parcours de Jérémy Chardy à Dubaï s’arrête en quart de finale. Sous un superbe soleil, le Français a subi la loi de Denis Shapovalov, 12e mondial, en deux manches (7-5, 6-4). Les deux hommes se sont neutralisés au service mais le Canadien s’est montré très réaliste en breakant Chardy sur sa seule occasion dans chaque set. Malgré la défaite, le Palois fera son entrée dans le top 50 dès lundi (49e). Shapovalov, lui, va disputer vendredi sa première demi-finale depuis Saint-Pétersbourg en octobre 2020. Il y retrouvera Kei Nishikori ou Lloyd Harris.

53e mondial, Jérémy Chardy n’a pas baissé les yeux au moment de rentrer sur le court pour affronter Denis Shapovalov, 12e mondial. Avec une belle force de frappe au service et un coup droit puissant, le Français s’est rendu la tâche facile pendant la quasi totalité de la première manche. Mais dans le money-time, un très mauvais jeu avec notamment deux doubles fautes lui a coûté très cher. Le Canadien a converti l’unique balle de break du set avant de conclure sur un jeu blanc (7-5).

Shapovalov en feu au service

Le deuxième acte a été une copie conforme au premier. Jérémy Chardy a très bien servi mais il s’est retrouvé en danger en fin de manche, à 4-4. En face, Denis Shapovalov a une nouvelle fois été ultra réaliste en breakant le Français sur son unique occasion. Le Canadien a écoeuré son adversaire avec 10 aces, 93% de points remportés derrière sa première balle et 82% derrière sa seconde. Avec également 26 coups gagnants pour seulement 13 fautes directes, le 12e mondial a réalisé un grand match pour s’ouvrir les portes des demi-finales. Le Canadien défiera Kei Nishikori ou Lloyd Harris vendredi pour s’offrir une première finale depuis le Rolex Paris Masters en 2019.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.