Gasquet, Moutet et Herbert rejoignent Chardy et Humbert au deuxième tour à Estoril

Ce mardi, Richard Gasquet, Corentin Moutet et Pierre-Hugues Herbert ont franchi le premier tour de l’ATP 250 d’Estoril. Seul Gilles Simon, opposé à « P2H », est resté à quai dans le camp tricolore.

gasquet_roland-garros_2018

Un peu de ciel Bleu à Estoril. Après la qualification de Jérémy Chardy contre Jaume Munar lundi, trois autres Français ont réussi leur entrée. Corentin Moutet, Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert rejoignent ainsi Ugo Humbert, exempté de premier tour en qualité de tête de série numéro 3, en huitièmes de finale. Seul Gilles Simon est tombé, face à « P2H ». Dans l’une des affiches attendues du jour, Marin Čilić a résisté à la fougue de l’adolescent Carlos Alcaraz.

Meilleur Français à Barcelone – huitièmes de finale -, Corentin Moutet poursuit son chemin à Estoril ! Après son succès épique de plus de 3 heures face à Daniel Evans la semaine passée, le Tricolore est sorti gagnant d’un nouveau marathon. Vainqueur 6-4, 6-7, 6-4 en 3h04, il a su résister à ses nerfs et aux petits démons pouvant parfois danser sous son crâne. S’offrant 4 balles de matchs consécutives à 6 points à 2 en sa faveur dans le jeu décisif du deuxième round, le Parisien a eu besoin de 5 occasions supplémentaires dans l’ultime jeu du match pour parvenir à boucler l’affaire. Le gaucher à l’amortie facile a maintenant rendez-vous avec Denis Shapovalov, tête de série numéro 1 du tournoi.

Première victoire sur terre pour Gasquet en 2021

Absent à Monte-Carlo en raison de complications liées à la COVID-19, le Français s’était incliné d’entrée à Barcelone après une défaite frustrante et deux balles de matchs en sa faveur face à Jordan Thompson. Seul point positif, de retour après un mois sans compétition, son corps avait tenu 3h30. Ce mardi, contre Juan Ignacio Londero, il n’a pas eu besoin de rester aussi longtemps sur le court. Bien que son adversaire ait servi pour le gain de la seconde manche, le surnommé « Richie » a fini par s’imposer, 6-3, 7-5 en 1h49. Il avait perdu ses deux duels précédents face à l’Argentin sur ocre. Au deuxième tour, Gasquet, sacré à Estoril en 2015 – affrontera Cristian Garín, tête de série numéro 2.

Dans le duel franco-français de la journée, le moins bien classé s’est imposé. 86e mondial, Pierre-Hugues Herbert est venu à bout de Gilles Simon, 69 au classement ATP. 7-5, 6-3 en 1h22. Malgré 48 % de premières balles passées sur l’ensemble du match, « P2H » a su rester solide pour remporter ce premier duel sur terre battue entre les deux hommes. Au tour suivant, il se mesurera à un Espagnol : Ablert Ramos-Viñolas, ou Fernando Verdasco. Simon, lui quitte le Portugal sur un troisièmes revers consécutifs après son élimination d’entrée à Barcelone et celle au deuxième tour à Cagliari.

Čilić s’offre le choc générationnel face à Alcaraz

C’était un match attendu par beaucoup d’amateurs de tennis. Carlos Alcaraz – prodige de 17 ans nous ayant accordé un entretien exclusif fin 2020 – se mesurait à Marin Čilić, 32 printemps. Bien que battu par la tête de série numéro 6, le jeune Espagnol a fait bonne figure. Ferraillant avec le vainqueur de l’US Open 2014 pendant 2h14, Alcaraz a debreaké deux fois dans le troisième acte, avant de céder un ultime jeu de service, et le match, pour s’incliner 6-3, 1-6, 6-4. Čilić, battu par David Goffin dès son entrée en lice à Monte-Carlo, décroche ainsi son premier succès de la saison sur terre battue. Prochain adversaire du Croate : le qualifié portugais Nuno Borges.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *