Monfils débute 2022 avec une finale

Vainqueur, sans trembler, de Kokkinakis ce samedi, Gaël Monfils disputera la finale du tournoi d’Adélaïde face à Khachanov dimanche.

Gaël Monfils, Adélaïde 2022

Premier tournoi de l’année, 33e finale sur le circuit principal. Opposé au phœnix Thanasi Kokkinakis, invité par les organisateurs, ce samedi en demi-finale de l’ATP 250 d’Adélaïde, Gaël Monfils s’est imposé 7-5, 6-0 en 1h20. Dimanche, il affrontera Karen Kachanov, tombeur de Marin Cilic (7-6, 6-3), pour tenter de soulever son 11e trophée.

Mené 15-40 sur son service à 1-1, le Français a écarté le danger avant de se procurer à son tour deux balles de break, à 3-2. En vain. Un léger ton au-dessus dans le jeu, il est tout de même parvenu à prendre l’engagement adverse lors de l’ultime jeu de l’acte initial, à sa quatrième occasion.

Monfils a déroulé dans le deuxième set

Ensuite, il a déroulé. Élevant son niveau pendant que celui de son adversaire baissait quelque peu, les fameux vases communicants, l’actuel 21e mondial a marché sur le 171e de la hiérarchie planétaire. Ne perdant plus un jeu jusqu’à la fin du duel, Monfils, qui a su allier spectacle et efficacité, n’a lâché que six points sur son service dans la seconde manche.

Dimanche, il défiera Khachanov pour la première fois de sa carrière. Le Russe de 25 ans, qui disputera sa première finale depuis son sacre au Masters 1000 de Paris en 2018, tentera de remporter son 5e titre en simple sur le circuit principal.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *