Nadal pourrait débuter face à la relève Alcaraz et Sinner à Madrid !

Ce vendredi, le tableau du Masters 1000 de Madrid a été tiré au sort. Placé dans la même moitié de tableau que Thiem et Rublev, Nadal pourrait débuter face à Alcaraz puis Sinner. Tsitsipas pas est lui dans l’autre partie, en compagnie de Daniil Medvedev.

nadal_madrid_2017

En présence de Carlos Alcaraz, bénéficiaire d’un wild card, le tableau du Masters 1000 de Madrid a été dessiné par le tirage au sort. Et le hasard lui a fait miroiter un possible beau cadeau. Alors qu’il aura 18 ans le 5 mai, l’Espagnol pourrait fêter son passage à la majorité en affrontant son idole : Rafael Nadal (N. 1). Mais avant de pouvoir espérer croquer le gâteau, le prodige ne partira pas favori pour son entrée en lice face à Adrian Mannarino, bien que le Français ne nourrisse pas un grand amour pour la terre battue. Quant à « l’ogre de l’ocre », il aurait ensuite des rendez-vous théoriques avec Jannik Sinner au troisième tour, puis Alexander Zverev (N. 5) en quarts de finale, et éventuellement Andrey Rublev (N. 6) – son bourreau de Monte-Carlo – ou Dominic Thiem (N. 3) en demie.

Nadal, Rublev et Thiem d’un côté…

Absent du circuit depuis sa défaite face à Lloyd Harris à Dubaï mi-mars, Thiem reprend du service. Traversant une passe difficile, tant physiquement que psychologiquement, l’Autrichien devrait avoir  une reprise en douceur face à un qualifié. Ensuite, il pourrait s’offrir une revanche contre Harris. Encore faudrait-il que celui-ci se défasse de Grigor Dimitrov (N. 13), puis Jaume Munar ou Alex De Minaur. Andrey Rublev et Roberto Bautista Agut (N. 9), ont eux un possible nouveau duel au troisième tour, après leur affrontement épique à Monaco. Battu par Ilya Ivashka à Munich ce vendredi, Zverev, pour son entrée en lice, devra lui ferrailler avec le vainqueur du choc du premier tour entre Kei Nishikori et Karen Kachanov.

…Tsitsipás et Medvedev de l’autre

Titré sur le Rocher puis battu en finale de l’ATP 500 de Barcelone par Rafael Nadal, Stéfanos Tsitsipás (N. 4) a hérité, a priori, d’un tirage au sort clément. Tous les cadors actuels supposés de la terre battue sont dans l’autre partie. Mais le Grec devra néanmoins se méfier de Diego Schwartzman (N. 7), spécialiste de la surface, qu’il pourrait trouver sur sa route en quarts de finale. S’il passait ce stade, son menu théorique lui réserverait Daniil Medvedev (N. 2) en demi-finale. Mais le Russe, toujours en recherche de son meilleure niveau sur ocre – comme nous l’a confié Gilles Cervara, son coach – ne fait pas nécessairement office de favori de sa partie de tableau, où figurent entre autres Matteo Berrettini (N. 8), Pablo Carreño Busta (N. 10) et Cristian Garín (N. 16). En outre, il  devrait avoir un sérieux test d’entrée face à Alejandro Davidovich Fokina.

Les huitièmes de finale théoriques :

Nadal – Sinner
Hurkacz – Zverev
Thiem – Dimitrov
Bautista Agut – Rublev
Schwartzman – Shapovalov
Auger-Aliassime – Tsitsipás
Berrettini – Carreño Busta
Garín – Medvedev

nadal _tsitsipas_madrid_2019

Les Français vont devoir mettre le bleu de chauffe

En l’absence de Gaël Monfils, numéro 1 Français, qui prévoit de reprendre la compétition à Rome, les quatre Tricolores directement engagés dans le tableau principal ont hérités d’adversaire coriaces. Adrian Mannarino devra se défaire de Calors Alcaraz avant d’espérer se frotter à Rafael Nadal, alors que Jérémy Chardy et Ugo Humbert batailleront respectivement avec Daniel Evans et Aslan Karatsev, les deux derniers tombeurs en date de Novak Djokovic, tenant du titre mais absent cette année à Madrid. Restant sur une série de sept défaites consécutives, Benoît Paire – récemment exclu de la course à une sélection pour les Jeux olympiques par la FFT – tentera lui de retrouver la saveur du succès contre Nikoloz Basilashvili.

Le premier tour des Français :

🇫🇷 Mannarino – Alcaraz
🇫🇷 Chardy – Evans
Karatsev – Humbert 🇫🇷
Basilashvili – Paire 🇫🇷

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *